Fake news de la Pitié Salpêtrière : le catastrophique Christophe Castaner aggrave son cas


pitié salpêtrière, gilets jaunes, castaner
Fake news de la Pitié Salpêtrière : le catastrophique Christophe Castaner aggrave son cas

Le costume de ministre de l'Intérieur paraît décidément trop grand pour Christophe Castaner. Après un 1er mai qui s'était relativement bien terminé au vu du contexte d'extrême tension, le premier flic de France d’Emmanuel Macron a réussi à se mettre tout seul dans une impasse en proférant ce qui s'est avéré une fake news : "Ici, à la Pitié-Salpêtrière, on a attaqué un hôpital. On a agressé son personnel soignant". Et le voilà, devant l'ampleur de la polémique suscitée après que vidéos et témoignages eurent démenti ces sérieuses accusations, ramant sec pour tenter de se rétablir.

Droit dans ses bottes malgré l'énormité de son erreur, le ministre de l'Intérieur s'est justifié en ces termes ce vendredi 3 mai devant la presse : "'Intrusion violente', c'est le mot qu'a utilisé la directrice de l'hôpital. 'Attaque', c'est celui qui m'est venu après avoir entendu le récit ému des personnels. Retenez le terme que vous voudrez, mais j'entends le reproche qui m'est fait d'avoir utilisé le mot 'attaque'. Je souhaite qu'aucune polémique n'existe sur ce sujet. Je n'aurais pas dû l'employer".

https://www.marianne.net/politique/fake-news-de-la-pitie-salpetriere-castaner-aggrave-son-cas 



Kweeped from pbs.twimg.com by actualites 107 days ago
More Kweeps From pbs.twimg.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading