Thread du docteur Christian Lehmann au sujet de Gabriel Matzneff


matzneff, pedophilie
Thread du docteur Christian Lehmann au sujet de Gabriel Matzneff

Christian Lehmann :

"Nous sommes dans les années 80. J’écris dans un magazine médical. Pages culture. Une chronique mensuelle en alternance avec trois autres écrivains dont Gabriel Matzneff. Ca ne vous dit rien? A l’époque Matzneff est tres connu, passe chez Pivot, est proche de Mitterrand.

Matzneff aime les jeunes. Beaucoup. Soyons précis: il est pédophile. Mais dans les années 80, avec un fond libertaire post-68 ( il est interdit d’interdire), une méconnaissance totale des ravages occasionnés chez les enfants par la prédation sexuelle sous couvert « artistique »

le mec est invité partout pour minauder, gourmand, sur ses « amours mineures » Dans le consensus ambiant, seules quelques femmes, dont Denise Bombardier, oseront lui dire son fait. Bon. Moi je lis ses chroniques. Je le connais peu. Je découvre. Je lis « ivre du vin perdu »

Beau livre ( on peut être une infâme merde et bien écrire, demandez à mon confrere Destouches) Je lis parce que j’essaie de comprendre. Matzneff est- il un artiste maudit victime de passions que le vulgum pecus ne peut comprendre ( ce qu’il serine à qui veut l’entendre et que répetent ses exegetes, comme le consternant Beigbeder, encore aujourd’hui.

Je lis donc. Ivre du vin perdu. L’histoire d’un type. Adulte. Qui a aimé une tres jeune fille, mineure. Puis l’a perdue. Il est malheureux. Tres. C’est touchant. Tres photogenique la souffrance maudite

Et ds le livre. A un moment. Notre héros revoit son ex-amour. Elle a vieilli fouyouyou elle doit bien avoir vingt et un ans et du poil, beeeerk. Et là c’est le drame. Elle est pas seule dans le resto où il la reconnait soudain, elle est avec un homme. Jeune. Barbu...

Et ds l’esprit putride de Matzneff, tout s’emboite. Elle couche avec ce mec barbu. Avec sa grosse queue. Berk c’est dégueulasse. Alors qui lui. Lui il l’a eue vierge. Aujourd’hui elle est souillée par ces kilometres de verge qu’elle a engloutie. ( je me mets à la place de ce Pitoyable taré, j’espere que vous suivez) Parce que, voyez, les Beigbeder et consorts veulent vous vendre cet ephebe pedophile appreté comme un surhomme tres au dessus de notre conformisme moral, un Lord Byron magnifique. Alors que moi, à 30 ans je crois, je lis, et soudain je Saisis: ce mec qu’on nous vend comme un martyr de l’amour total, de l’amour monstre, est juste une merde masculiniste qui a peur des femmes, peur des hommes qu’elles aimeront et qui les aimeront. Il les lui faut vierges, intouchées, rien que pour lui, parce qu’il y a droit.

Ca vous rappelle rien cette putain d’obsession que vous partagez avec lui? Cette crainte du vagin des femmes? De leur liberté? De leurs amours? Cette nécessité de les rabaisser si elles aiment quelqu’un d’autre que vous? Respirez, j’ai pas fini.

Je lis une chronique de Matzneff. Il est aux Philippines. Dirigées par le dictateur Marcos. On sait que Marcos est un tyran. Que les rares appareils de dialyse de l’ile sont tous dans son palais. C’est un dingue mis là par les Américains. Un salaud fini. Son peuple crève.

Et Matzneff dicte son putain de papier depuis l’hotel des Philippines, sur son lit, entre deux gamins de treize ans probablement. Et nous explique qu’on dit bien du mal de Marcos alors qu’à la télé il y a des programmes très rafraichissants des le matin, preuve qu’on est dans un Pays évolué! ( oui c’est les années 80, Telematin ca semble une bonne idée). Soyons clair: un mec qu’on nous dout en tete de gondole comme progressiste, ami des palestiniens, antiaméricain, etc etc, applaudit un dictateur parce qu’en dictature c’est plus facile pour un riche Occidental de faire du tourisme sexuel et de se taper des gosses qui crevent la faim. Je lis. Je lis un autre livre de Matzneff, avec la gerbe. C’est un journal. Il retourne aux Philippines. Comme une vieille touriste américaine prêt de ses sous, il chouine sur les prix etc

Tout en reconnaissant que l’hotel est toujours bien tenu et le personnel tres discret quand il fait monter des petits protégés à enculer...



Kweeped from twitter.com by actualites 223 days ago
More Kweeps From twitter.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading