Coronavirus : L'Allemagne évoque de possibles « nationalisations »


coronavirus, allemagne, économie, nationalisations, lufthansa
Coronavirus : L'Allemagne évoque de possibles « nationalisations »

Aux grands maux, les grands remèdes : face au coronavirus, le gouvernement allemand a fait sienne cette maxime. Le pays est durement touché par la maladie, qui y a déjà infecté plus de 3 500 personnes et perturbe fortement l’activité économique. Pour venir en aide aux entreprises qui souffrent, Berlin ne reculera devant rien, pas même devant d’éventuelles nationalisations.

« Dans ma stratégie industrielle présentée en 2019, j’avais déjà évoqué une participation temporaire de l’Etat, en dernier recours, au capital d’entreprises des secteurs hautement stratégiques, afin d’empêcher leur rachat », a expliqué le ministre de l’économie, Peter Altmaier, dans un entretien accordé au magazine Der Spiegel, publié vendredi 13 mars. « Dans une crise comme celle du coronavirus, des questions semblables se posent en termes de souveraineté technologique et économique », a poursuivi ce proche de la chancelière Angela Merkel.

Au cours d’une conférence de presse commune, Olaf Scholz, le ministre des finances, et M. Altmaier n’ont pas lésiné sur les métaphores guerrières pour dévoiler leurs mesures de soutien à l’économie. « Aujourd’hui, on sort le bazooka. Pour l’artillerie légère, on verra plus tard, a affirmé M. Scholz. Toutes nos armes sont sur la table. » Concrètement, les entreprises confrontées à des problèmes de trésorerie pourront obtenir des prêts auprès de la banque publique KfW. A cet effet, Berlin débloque 93 milliards d’euros supplémentaires, dotant ainsi la banque de quelque 550 milliards d’euros de fonds en tout. « Il n’y a pas de plafond aux montants de prêts que KfW peut accorder », a souligné le ministre des finances, promettant dans la foulée des allégements fiscaux et des reports d’impôts.

Les promesses des deux ministres sont tombées à pic : quelques heures plus tard, Lufthansa lançait un appel de détresse. Touché de plein fouet par la fermeture des frontières américaines aux passagers européens décidée par Donald Trump, le transporteur aérien allemand pourrait supprimer jusqu’à deux tiers de ses vols et mettre 10 000 de ses salariés en chômage partiel.



Kweeped from img.lemde.fr by actualites 72 days ago
More Kweeps From img.lemde.fr

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

antivol

La fin du confinement ?

Kweeped from www.kweeper.com by antivol 23 days ago

Extrait de La peste d'Albert Camus

amyadams

Is Coronavirus Infecting Disney Plus?

Kweeped from www.kweeper.com by amyadams 69 days ago


Dozens of TV shows and movies have been delayed for release, discounts are being offered, and contingency plans are being executed in a bid to help Disney Plus fight Coronavirus.

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading