Covid-19 : Derrière la promesse d'un vaccin, un couple de médecins d’origine turque


covid 19, coronavirus, bourse, vaccin, pfizer
Covid-19 : Derrière la promesse d'un vaccin, un couple de médecins d’origine turque

Ugur Sahin et Ozlem Türeci, deux médecins d'origine turque, ont fondé BioNTech, la société Allemande qui est en train de développer un vaccin prometteur avec l'Américain Pfizer.

Et s’ils étaient le visage du salut ? Si c’était eux qui, après onze mois de pandémie mondiale et de recherches avec le géant américain Pfizer, permettaient de faire un pas de géant dans la course contre le #covid-19 ?
Médecins d’origine turque, Ugur Sahin, 55 ans, et Ozlem Türeci, 53 ans, mari et femme à la ville, ont cofondé BioNTech, une «biotech» allemande désormais associée au géant américain Pfizer pour développer un vaccin. Leur annonce a eu lundi l’effet d’une petite bombe sur toute la planète : le #vaccin qu’ils ont développé conjointement est efficace sur 90% des personnes testées, d’après les données issues de la phase 3 de leur essai clinique.

A eux deux, Ugur Sahin et Ozlem Türeci racontent un peu l’Allemagne d’aujourd’hui. Le père d’Ugur Sahin est venu de Turquie pour travailler à Cologne, dans une usine Ford. C’est dans cette ville que le jeune Sahin commence ses études de médecine. Il part ensuite travailler dans les hôpitaux universitaires de la petite ville de Homburg, où il rencontrera Ozlem Türeci. Elle aussi est originaire de Turquie : son père est un médecin d’Istanbul, venu exercer en Allemagne. L’agence Reuters raconte que les deux chercheurs étaient vissés dans leur labo le jour de leur mariage. Après leur rencontre, ces deux passionnés d’oncologie créeront Ganymed Pharmaceuticals en 2001, une société développant des anticorps dans le cadre de la lutte contre le cancer. Spécialiste en médecine moléculaire et immunologie et professeur universitaire à Mayence, Sahin n’a jamais arrêté la recherche et l’enseignement. Ozlem Türeci, elle, deviendra présidente de la Fédération européenne d’immunothérapie contre le cancer.

Ugur Sahin et son épouse figurent désormais parmi les 100 Allemands les plus riches du pays. Vendredi dernier, la valeur de BioNTech, cotée au Nasdaq, a atteint 21,6 milliards de dollars, contre 4,6 milliards il y a un an. Lundi, après l’annonce de Pfizer, l’action BioNTech a explosé et la start-up a terminé la journée avec une valorisation de près de 25 milliards de dollars !



Kweeped from medias.liberation.fr by actualites 20 days ago
More Kweeps From medias.liberation.fr

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

antivol

La fin du confinement ?

Kweeped from www.kweeper.com by antivol 212 days ago

Extrait de La peste d'Albert Camus

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading