20 % des prises mondiales de poissons sauvages sont transformées en farines et en huiles pour nourr


aquaculture, zoologie, poissons
20 % des prises mondiales de poissons sauvages sont transformées en farines et en huiles pour nourr

Près de 20 % des prises mondiales de poissons sauvages sont transformées en farines et en huiles largement utilisées pour nourrir des poissons d'élevage.

L'aquaculture représente désormais plus de la moitié de la consommation mondiale de poisson

Dans le paysage mouvant de la production alimentaire mondiale, l'aquaculture est le secteur qui connaît la croissance la plus dynamique. L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) table sur une production 109 millions de tonnes de poissons d'élevage d'ici 2030, ce qui représentera 60 % de la consommation mondiale de poisson.

Mais cette croissance à un prix. L'aquaculture « exerce une pression constante sur les populations de poissons sauvages pour nourrir les poissons d'élevage », soulignent les organisations Changing Markets Foundation, Compassion in World Farming et Feedback dans leur rapport « Until the seas run dry : how industrial aquaculture is plundering the oceans ». Et d'alerter sur ce qu'elles considèrent comme un « gaspillage non durable ».Déjà près de 70 % des poissons-fourrages (dont les sardines, les anchois, le maquereau et le hareng) et de crustacés (surtout du krill) pêchés, sont transformés en farine et en huile de poisson. Ce qui représente environ 20 % des captures mondiales de poissons sauvages.



Kweeped from media.lesechos.com by amot 103 days ago
More Kweeps From media.lesechos.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading