Rubrique-à-bloc

Tout sur la philatélie, le fromage au lait cru, les tringles à rideaux et les pinces à vélo …
antivol

Whisky à Gogo

Kweeped from www.dailymotion.com by antivol 5 hours ago


- À vue de nez, je dirais …
- À vue de nénés, plutôt !
- Non pas de jeux de mots foireux, s'il vous plaît. Je dirais donc, fin des années 70.
- Moi je dirais plutôt, un whisky attrape-gogo.
- Mouais, si vous voulez ou whisky à gogo danseuses.

antivol

David Cronenberg - Hollywood

Kweeped from www.telerama.fr by antivol 65 days ago

tout ce qui fait votre spécificité est ce qu’il redoute le plus. Ce qui peut être très violent émotionnellement, mais aussi financièrement.

antivol

Robert Mulligan

Kweeped from cineplex.media.baselineresearch.com by antivol 74 days ago


Robert Mulligan sur le tournage de « Un été en Louisiane » (The Man in the Moon) (1991), son dernier film.
Né en 1925, ce réalisateur américain, d'une grande sensibilité artistique est mort en 2008 d'une maladie du cœur …

« Discret » est l’adjectif qui semble s’imposer à tous lorsqu’il s’agit d’évoquer Robert Mulligan, réalisateur à la filmographie pourtant riche et éclectique, comptant une vingtaine de films pour le cinéma. Disparu en 2008, le cinéaste américain sera resté célèbre, en France, pour Un été 42, qui paradoxalement est loin d’être son meilleur film. Aux États-Unis, on se souvient mieux du film qui lui valut trois oscars, Du silence et des ombres, adaptation du best-seller de Harper Lee, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur. Et pour le reste, Robert Mulligan est aujourd’hui tombé dans un oubli relatif, encensé par quelques aficionados comme étant l’un des pères fondateurs du cinéma d’angoisse (avec L’Autre ou L’Homme sauvage) ainsi qu’un peintre remarquablement délicat des sentiments, et honni par d’autres qui, moins heureux, se sont arrêtés à ses défauts les plus évidents : un sentimentalisme parfois ostentatoire et une fâcheuse tendance à la mollesse formelle.
http://www.critikat.com/panorama/retrospective/robert-mulligan.html 

antivol

L'avis d'artiste - Jean-Paul Rappeneau - André Téchiné

Kweeped from www.telerama.fr by antivol 51 days ago

On m’a dit « C’est un garçon qui s’appelle André Téchiné » ! Ce qui a pris beaucoup de saveur avec le temps !

À propos de « La Vie de château » un film de Jean-Paul Rappeneau, sorti en 1966.

antivol

Kubrick au top

Kweeped from www.kweeper.com by antivol 56 days ago

La liste est présentée par criterion (éditeur de DVD américain)
Les films préférés de Kubrick qui ne font par partis de la collection criterion sont cités au début en vrac.
Les voici avec leur titre français puis leur titre original, le nom du réalisateur et sa date de sortie :
- Eraserhead de David Lynch (1977)
- Citizen Kane de Orson Welles (1941)
- Le Trésor de la Sierra Madre (The Treasure of the Sierra Madre) de John Huston (1948)
- Le Parrain (The Godfather) de Francis Ford Coppola (1972)
- Vol au-dessus d'un nid de coucou (One Flew Over the Cuckoo's Nest) de Miloš Forman (1975)
- Un après-midi de chien (Dog Day Afternoon) de Sidney Lumet (1975)
- La Folle Histoire de Roxie Hart (Roxie Hart) de William A. Wellman (1942)
- Les Anges de l'Enfer (Hell's Angels) de Howard Hughes (1930)
- Le Loup-garou de Londres (An American Werewolf in London) de John Landis (1981)
- E.T. l’extra-terrestre (E.T. the Extra-Terrestrial) de Steven Spielberg (1982)
- Rencontres du troisième type (Close Encounters of the Third Kind) de Steven Spielberg (1977)
- Metropolis de Fritz Lang (1927)
- Massacre à la tronçonneuse (The Texas Chainsaw Massacre) de Tobe Hooper (1974)
- Abigail's Party (tv) de Mike Leigh (1977)
- Roger et moi (Roger & Me) de Michael Moore (1989)
- Mary Poppins de Robert Stevenson (1964)
- Les blancs ne savent pas sauter (White Men Can't Jump) de Ron Shelton (1992)
- Modern Romance de Albert Brooks (1981)
- Un vrai schnock (The Jerk) de Carl Reiner (1979)

antivol

Scout toujours !

Kweeped from www.leofuchsarchives.com by antivol 78 days ago


Mary Badham, Jean Louise « Scout » Finch dans « Du silence et des ombres » (To Kill a Mockingbird), ici avec son metteur en scène Robert Mulligan pendant le tournage.
Photo de Leo Fuchs

antivol

Shanghai Gesture

Kweeped from filmfanatic.org by antivol 23 days ago


« Shanghai Gesture » (The Shanghai Gesture) film réalisé par Josef von Sternberg avec Ona Munson, Victor Mature et Gene Tierney. (1941)

antivol

Wild River

Kweeped from s3.amazonaws.com by antivol 58 days ago


Lee Remick (la très belle Lee Remick !) et Montgomery Clift dans « Le Fleuve sauvage » (Wild River) un film d'Elia Kazan sorti en 1960.

antivol

Interview de Abdel Raouf Dafri

Kweeped from www.kweeper.com by antivol 68 days ago


Abdel Raouf Dafri est le scénariste ou le coscnénaristes pour le cinéma de :
« Mesrine : L'Instinct De Mort » de Jean-François Richet (2008)
« Mesrine : L'Ennemi Public N°1 » de Jean-François Richet (2008)
« Un prophète » de Jacques Audiard (2009)
« Gibraltar » de Julien Leclercq (2013)
et pout la tv
« La Commune » (2007)
« Braquo, saison 2 » (2011)
« Braquo, saison 3 » (2013)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Abdel_Raouf_Dafri 

antivol

La direction

Kweeped from i.imgur.com by antivol 71 days ago


La direction ... décline toute responsabilité en cas de vol au-delà des nuages.

Akira Kurosawa sur le tournage de "Kagemusha, l'ombre du guerrier" ( 影武者, Kagemusha )

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading