Rubrique-à-bloc

Tout sur la philatélie, le fromage au lait cru, les tringles à rideaux et les pinces à vélo …
antivol

Marilyn Monroe et Otto Preminger

Kweeped from 24.media.tumblr.com by antivol 8 hours ago


Marilyn Monroe et Otto Preminger sur le tournage de « Rivière sans retour » (River of No Return) réalisé par Otto Preminger, sorti en 1954.
Otto Preminger aurait dit à propos de Marilyn : « A vacuum with nipples ».
Cela aurait pu blesser Marilyn Monroe ...

antivol

Le temps des copains

Kweeped from vagabundeoresplandeciente.files.... by antivol 17 days ago


Raymond Meunier, Marc Michel, Jean Keraudy et Philippe Leroy-Beaulieu dans « Le Trou » de Jacques Becker. (1960)

"Le Trou est un chef-d’œuvre d’entomologie pénitentiaire basé sur un fait réel. Le film est quasiment documentaire et anthropologique par moments, riche en détails de toutes sortes sur le quotidien des prisonniers et sur leurs ruses pour déjouer l’attention de leurs geôliers. Pour pouvoir s’échapper, il faut creuser un tunnel et cela réclame beaucoup d’efforts car la matière résiste au travail de l’homme. La surveillance des détenus est continuelle, interrompue seulement par la nuit. À tout moment, une décision de l’administration pénitentiaire peut séparer les hommes par un changement de cellule. Le « travail » des hommes risque aussi fréquemment d’être découvert à l’occasion de l’inspection régulière des cellules. De fait, les détenus manquent d’un temps « carcéral » très contrôlé et qui leur échappe. Pour s’échapper, et revenir au Temps de l’Homme en regagnant l’humanité, ils doivent réapprendre à compter le temps. Merveille d’ingéniosité, la fabrication d’un sablier rudimentaire par l’un des détenus constitue l’astucieux moyen de se réapproprier le temps."
http://www.critikat.com/panorama/analyse/le-trou.html 

Et non, "Le Trou" n'est pas pas un film sur l'homosexualité dans un univers carcéral.

antivol

Casting sauvage

Kweeped from www.cinematheque.fr by antivol 32 days ago


Casting envisagé pour le rôle de Martin Sanders dans le film : « Le Sauvage » de Jean-Paul Rappeneau.

« Pour l'histoire, le cinéaste avait d'abord pensé à Elliot Gould pour le rôle principal, mais devant le refus du producteur d'engager une vedette américaine, Jean-Paul Rappeneau décide de se tourner vers de grosses stars françaises. C'est tout d'abord à Alain Delon qu'il offre le scénario mais l'acteur refuse car « Alain Delon ne fait pas de comédie, et refuse de monter aux arbres, il vous en prie. » Le metteur en scène pense ensuite à Jean-Paul Belmondo avec qui il avait déjà tourné Les Mariés de l'an II en 1971. L'acteur accepte mais souhaite partager l'affiche avec sa compagne Laura Antonelli, rencontré sur le tournage de leur précédente collaboration. Mais Rappeneau ayant déjà Catherine Deneuve en tête ne voulait pas recomposer le même duo qu'il a déjà dirigé et oublie Bebel. Après avoir rapidement essuyé le refus de Lino Ventura qui ne voulait pas embrasser de femme à l'écran, le réalisateur se tourne enfin vers Yves Montand qui s'engage à faire le film. Mais sachant qu'il n'est qu'un « choix restant », le comédien passera ses rancunes sur le cinéaste en remettant en cause certaines de ses directives. »

antivol

Pierre Desproges - Citation

Kweeped from www.desproges.fr by antivol 95 days ago

...

antivol

Essai d'Isabelle Adjani

Kweeped from www.youtube.com by antivol 113 days ago


Essai d'Isabelle Adjani (à 15 ans) pour le film « Le Sauveur » de Michel Mardore.
Elle est en compétition avec Muriel Catala.
Et la gagnante est …
Suspense !
Commentaire de Michel Mardore.

antivol

Et elle enlève son chapeau

Kweeped from farm8.staticflickr.com by antivol 6 days ago


La sensualité de Lee Remick au moment où elle enlève son chapeau et dévoile sa chevelure.

Lee Remick, Eve Arden et James Stewart dans « Autopsie d'un meurtre » (Anatomy of a Murder) réalisé par Otto Preminger. (1959)

antivol

Le Trou de la sécu

Kweeped from farm8.staticflickr.com by antivol 25 days ago


5 hommes enfermés dans la même cellule décident de s'évader. Ils vont devoir déjouer la sécurité de la prison en creusant un tunnel.

Marc Michel et Philippe Leroy-Beaulieu dans "Le Trou" de Jacques Becker. (1960)

antivol

Yves Montand - Le Sauvage

Kweeped from fr.web.img2.acsta.net by antivol 33 days ago


Yves Montand joue Martin Sanders, « un créateur de parfums à succès, qui a fui son ancienne vie en abandonnant sa société pour se réfugier sur une île loin des hommes. » dans le film : « Le Sauvage » réalisé par Jean-Paul Rappeneau. (1975)

antivol

Joyeux Noël !

Kweeped from 33.media.tumblr.com by antivol 36 days ago


- Eh ! Catherine Deneuve, c'est pas un cadeau !
- Ah bon tu trouves, j'sais pas ce qu'il te faut.
- Ben, c'est pas un objet !
- Ah ! C'est pas un objet du désir peut être ?
- Oui bon, mais là, elle nage dans le bonheur.
- Ça se voit, non ? Les Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy sorti en 1964.

antivol

GENERIQUE: la mort du mot "Fin"

Kweeped from www.generique-cinema.net by antivol 127 days ago

La photo sur le mot fin
Peut fair' sourire ou pleurer

antivol

Autopsie d'un couple

Kweeped from www.cinema-v.com by antivol 7 days ago


James Stewart, Lee Remick, Ben Gazzara et Eve Arden (au second plan) dans « Autopsie d'un meurtre » (Anatomy of a Murder) réalisé par Otto Preminger. (1959)

antivol

Le Trou

Kweeped from www.critikat.com by antivol 16 days ago


" Le Trou " de Jacques Becker avec Philippe Leroy-Beaulieu et Jean Keraudy. (1960)

Creuser un trou c'est toujours creuser son propre trou.
Proverbe chinois

antivol

Taper le carton

Kweeped from www.ccc-grenoble.fr by antivol 23 days ago


Raymond Meunier, Philippe Leroy-Beaulieu, Jean Keraudy, Marc Michel et Michel Constantin dans « Le Trou » de Jacques Becker. (1960)

Les 5 détenus fabriquent des cartons d'emballage pour cacher leur tentative d'évasion.

antivol

Le sein dessein

Kweeped from www.primeralinea.es by antivol 31 days ago


Oh la merveille des merveilles !
Il est assez rare d'apercevoir Catherine Deneuve seins nus dans un film, presque autant que de ne pas voir les fesses de Brigitte Bardot dans un de ses films !
Et les deux sont admirables, donc on ne se plaint pas.
À ma connaissance, et après beaucoup de recherches … on ne voit Catherine Deveuve seins nus que dans trois films.
« La Sirène du Mississippi » de François Truffaut (1969)
« Le Sauvage » de Jean-Paul Rappeneau (1975)
« Pola X » de Léos Carax (1999)
Mais là où elle est peut être à l'apogée de sa beauté c'est …
j'ouvre l'enveloppe :
Catherine Deneuve dans « Le Sauvage » de Jean-Paul Rappeneau.

antivol

L'Empire du Mâle

Kweeped from arxip.com by antivol 41 days ago


King Kong at the Empire Stade Building
King Kong joue avec les aéroplane.

"Every time I'm in New York I say a little prayer when passing the Empire State Building. A good friend of mine died up there." Fay Wray

« Ce n'était pas les avions, mais la Belle qui a tué la Bête. »

"La taille de King Kong varie durant le film : on peut l'estimer à 6 mètres dans l'île, un peu plus de 7 sur scène à New York et presque 20 en haut de l'Empire State Building".

Plus il grandit et plus dure sera la chute, la chute de l'Empire du Mâle.

« King Kong » film réalisé par Merian C. Cooper et Ernest B. Schoedsack. (1933)

antivol

Goldwynismes, c'est de l'or !

Kweeped from www.kweeper.com by antivol 77 days ago


Anecdote tirée de « Michel Ciment, Le cinéma en partage, entretien avec N. T. Binh » éditions Rivages. 2014

antivol

La Nuit du chasseur - Leaning

Kweeped from www.youtube.com by antivol 91 days ago


Lillian Gish, Robert Mitchum et Gloria Castillo dans La Nuit du chasseur (The Night of the Hunter) de Charles Laughton. (1955)

Leaning On The Everlasting Arms

What a fellowship, what a joy divine,
Leaning on the everlasting arms;
What a blessedness, what a peace is mine,
Leaning on the everlasting arms.

Leaning, leaning,
Safe and secure from all alarms;
Leaning, leaning,
Leaning on the everlasting arms.

O how sweet to walk in this pilgrim way,
Leaning on the everlasting arms;
O how bright the path grows from day to day,
Leaning on the everlasting arms.

Leaning, leaning,
Safe and secure from all alarms;
Leaning, leaning,
Leaning on the everlasting arms.

What have I to dread, what have I to fear,
Leaning on the everlasting arms?
I have blessed peace with my Lord so near,
Leaning on the everlasting arms.

Leaning, leaning,
Safe and secure from all alarms;
Leaning, leaning,
Leaning on the everlasting arms.

antivol

Brèves de comptoir - Jean-Marie Gourio

Kweeped from www.babelio.com by antivol 106 days ago


C’est pas moi qui vais gueuler contre les publicités dans les boîtes aux lettres, c’est les seuls qui m’écrivent.

antivol

Fin - The End

Kweeped from www.telerama.fr by antivol 120 days ago


...

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading