Le groupe Wassa en mai 1986 à la Chapelle des Lombards (Paris XIe)


afro, musiques africaines
Le groupe Wassa en mai 1986 à la Chapelle des Lombards (Paris XIe)

MUSIQUES AFRICAINES À PARIS, BLACK MIX AU MAX


Marginales en France dans les années 70, les sonorités d'Afrique ont suscité au début de la décennie suivante un vif engouement, faisant de la capitale une plaque tournante de la création. Une compilation réunit douze titres représentatifs de cette époque.

Pour Martin Meissonnier, producteur phare de l’époque, le top départ fut le 15 mars 1981, lorsque Fela donna son premier concert à l’Hippodrome de Paris. «Pour la première fois, un artiste africain remplissait un tel lieu avec un public mélangé grâce à une médiatisation qui touchait toute la presse… Ça dépassait les communautés et même les amateurs de musique.»

https://next.liberation.fr/musique/2018/09/30/musiques-africaines-a-paris-black-mix-au-max_1682247 



Kweeped from medias.liberation.fr by charles 728 days ago
More Kweeps From medias.liberation.fr

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading