Les aventures Lyonnaises de Jean-Jacques ROUSSEAU


story, histoire, rousseau, voltaire
Les aventures Lyonnaises de Jean-Jacques ROUSSEAU

En 1732 puis en 1740, Jean-Jacques Rousseau fit deux séjours à Lyon. C’était alors pour lui une période difficile pendant laquelle il était grave en galère.

Dans ses « Confessions », il évoque sa « nuit délicieuse » à la belle étoile « dans une espèce de niche ou de fausse porte », mais aussi quelques aventures qui lui arrivèrent et qui le laissèrent assez circonspect sur les mœurs chelous Lyonnaises.

#story


Un soir de 1732, alors qu’il se trouvait sur la place Bellecour, « après un très léger souper», rêvant de se «tirer d’affaire », précise-t-il, un homme l’accoste, engage la conversation et lui propose de « s’amuser de compagnie ». En clair, faire du sexe :-)

Proposition qui ne fut pas sans inquiéter Jean-Jacques Rousseau.

Son inquiétude grandit tant et si bien qu’il « se mit à fuir à toutes jambes, croyant avoir ce misérable à mes trousses », précise-t-il.

Triste fin de journée et piteuse débandade : Jean Jacques Rousseau passera la nuit dans une grotte non loin du quai des étroits sur le territoire de la Mulatière.

Cette grotte, située en domaine privé en surplomb de l'actuel quai Jean-Jacques Rousseau, est représentée dans de très nombreuses éditions de ses « Confessions ».

A l’époque de Rousseau (1732 donc) , le fleuve était bordé d’un chemin de halage, dénommé «Chemin des Etroits», très apprécié comme lieu de promenade et jalonné de très belles demeures.

En 3 siècles, le cours des fleuves s’est considérablement modifié et le confluent n’a cessé de se déplacer vers le Sud.

En effet, au XVIIIème siècle, le Rhône et la Saône se rejoignaient au nord de Perrache, à Ainay.

La grotte de Jean Jacques Rousseau était donc située face au Rhône, alors qu’aujourd'hui sont les eaux de la Saône qui baignent cette rive. S'il était vivant aujourd'hui, Jean-Jacques Rousseau serait peut-etre aller tenetr sa chance au Sucre ou au Mob Hotel avant de se faire refouler (pour manque de thunes et de style) :-)

Le quai ean-Jacques Rousseau ne s’est substitué au chemin qu’assez tardivement, sous le règne de Louis-Philippe. Il prit le nom de l’écrivain en 1888.
Quant à la grotte, elle fut un lieu de pèlerinage tout au long du XIXe siècle pour des écrivains, des poètes et des artistes.

*******

Lors de son second voyage à Lyon en 1740, et toujours aussi désargenté tant la philosophie avait peine à nourrir son homme, il arrive à Jean-Jacques Rousseau une nouvelle aventure qui lui rappela la précédente. De quoi lui donner une piètre idée de la population lyonnaise… ou donner à réfléchir au philosophe sur les facéties du hasard.

Cette fois-ci, il rencontra un abbé à qui il avoua sa grande gêne et qui, devant sa pauvre mine, l’invita chez lui. Quelle ne fut pas sa déception quand il s’aperçut qu’en fait, il avait les mêmes penchants que le précédent. Guère rassuré, il écrit : « Plus instruit que la première fois, je compris bientôt son dessein et j’en frémis. » Mais cette fois, point de fuite piteuse par les rues de la ville, il fit le pédagogue jusqu’au renoncement de son hôte. La puissance de persuasion de son verbe n’avait d’égal que l’élégance de son style.

Ils passèrent tous deux dans la chambre un nuit tranquille et au réveil descendirent prendre leur petit déjeuner à la table de l’hôtesse de monsieur l’abbé. Quelles ne furent pas la déception et la fureur de Jean-Jacques Rousseau de constater la mauvaise volonté évidente et la mine rechignée des trois femmes de la maisonnée qui pensaient sans doute que cet ami de l’abbé était affligé des mêmes mœurs que lui. Du coup, il n’eut qu’une idée : s’éloigner le plus vite possible, quitte à refuser la collation que lui propose benoîtement son hôte.

Pauvre philosophe si malmené qui constate que « jamais rien ne m’était arrivé de semblable à ces deux aventures. » Et de se lamenter, et de considérer Lyon comme une ville de perdition, une ville « où règne la plus affreuse corruption. »



Kweeped from kweepmail.com by charles 16 days ago
More Kweeps From kweepmail.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

charles

Le Chant des Canuts

Kweeped from www.youtube.com by charles 7 days ago


A la fin du 19e siècle, Le Chant des Canuts (ou Les Canuts) a été écrit en 1894 par Aristide Bruant.


Pour chanter Veni Creator
Il faut avoir chasuble d'or.
Pour chanter Veni Creator
Il faut avoir chasuble d'or.
Nous en tissons…
Pour vous, gr [...]

charles

Les canuts de la Croix-Rousse

Kweeped from kweepmail.com by charles 7 days ago


Les canuts étaient des tisseurs de soie à Lyon et sa région. Ils travaillaient à la pièce pour des « fabricants » (négociants)

Sortent de petits patrons, ils possédaient ateliers et outils.

Femmes et enfants travaillaient

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading