Le massacre oublié de la rue Projetée à Vaise en 1834 pendant la 2e revolte des Canuts


canuts, lyon, histoire, adolphe thiers, insurrection, massacre de vaise, soierie
Le massacre oublié de la rue Projetée à Vaise en 1834 pendant la 2e revolte des Canuts

12 avril 1834, les troupes de Thiers, alors ministre de l' intérieur , futur premier président de la IIIe république, avaient fait fusiller 16 personnes hommes femmes et enfants au motifs qu'un coup de feu ait été tiré devant une maison sise rue Projetée à Vaise durant la 2e insurrection des Canuts.

La rue Projetée a ensuite pris le nom de "Grande rue de Vaise", après la destruction du quartier lors de l’inondation de 1840.
Suite à cette catastrophe, le quai de Vaise (actuel quai Arloing) fut reconstruit entre 1843 et 1867.

La rue projetée demeura longtemps l’artère principale de Vaise, faubourg peuplé de mariniers et d’artisans.

Pendant la 2e révolte des canuts sous la Monarchie de Juillet, elle fut le théâtre d’événements sanglants.
Le 10 avril 1834, à Vaise, un détachement d’insurgés désarme un poste de dragons, s’empare de la mairie au nom de la République et soulève la commune, coupant ainsi la route de Paris.

Le 12 avril 1834, après avoir été canonné pendant des heures du haut du fort Saint-Jean, le faubourg de Vaise fut reconquis par plusieurs colonnes de soldats. Cette reconquête par les forces militaires par fut méthodique et sanglante.
La troupe ne fit pas de quartier, et la violence de la répression dépassa celle de la révolte des Canuts de 1831, abattant sans distinction les habitants, qu'ils soient insurgés ou non.

Ainsi, au n°7 de la rue Projetée, 16 personnes, hommes, femmes et enfants furent massacrés au prétexte qu'un coup de feu aurait été tiré depuis la maison.

Voici un témoignage contenu dans les précieuses archives de Pierre Charnier (voir la liste des victimes http://kpr.me/10c3BH  ) recueilli peu après le massacre:

"Les soldats s'élancèrent dans cette maison, décidés à faire main basse sur tous ceux qui l'habitent. Un vieillard de 74 ans, nommé Meunier, était au lit ; on lui tire dessus, et si près, que le feu prend aux couvertures ; il respirait encore, on l'achève d'un coup de hache.
Claude Combe, qui veillait au chevet de son frère mourant, est traîné dans la rue et fusillé. Jean-Claude Passinge , précipité par la fenêtre, est assommé sur le pavé à coups de crosse"

Une lettre d'un fabricant de couvertures de Vaise, Lauvergnat, dont le fils avait été tué par la troupe fut envoyée au roi Louis-Philippe :


***
A- En savoir plus sur la 2e révolte des canuts :
http://kpr.me/10c3Bz       

B- la liste des victimes du massacre de Vaise établie par Pierre Charnier http://kpr.me/10c3BH  

C- Le massacre de vaise est raconté dans l'ouvrage "Répression et prison politiques en France et en Europe au XIXe siècle" De Philippe Vigier, mais aussi par Alexandre Dumas dans "Le dernier roi des Français (Louis-Philippe) "
dont voici qq extraits : https://bit.ly/2XhHc1j 



Kweeped from kweepmail.com by charles 37 days ago
More Kweeps From kweepmail.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

charles

Les canuts de la Croix-Rousse

Kweeped from kweepmail.com by charles 167 days ago


Les canuts étaient des tisseurs de soie à Lyon et sa région. Ils travaillaient à la pièce pour des « fabricants » (négociants)

Sortent de petits patrons, ils possédaient ateliers et outils.

Femmes et enfants travaillaient

charles

Le Chant des Canuts

Kweeped from www.youtube.com by charles 167 days ago


A la fin du 19e siècle, Le Chant des Canuts (ou Les Canuts) a été écrit en 1894 par Aristide Bruant.


Pour chanter Veni Creator
Il faut avoir chasuble d'or.
Pour chanter Veni Creator
Il faut avoir chasuble d'or.
Nous en tissons…
Pour vous, gr [...]

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading