L'immigration italienne à Lyon : Le Baron Joseph Vitta par Jules Chéret (1908)


lyon-italienne, lyon, immigration, histoire
L'immigration italienne à Lyon : Le Baron Joseph Vitta par Jules Chéret (1908)

Joseph Vitta est le fils du très fortuné Jonas Vitta (1820-1892), propriétaire terrien, banquier et marchand de soie italien, venu s’installer en 1846 à Lyon, où naîtra Joseph. Le grand-père de Joseph, Giuseppe, a reçu du roi Victor-Emmanuel II le titre héréditaire de baron, en 1855. Les Vitta, de confession juive, sont originaires de Casale Monferra, dans le Piémont, cité avec laquelle ils garderont des liens commerciaux et familiaux, et une affection profonde, Joseph faisant don, en 1916, au Museo Civico, des œuvres d’art, bustes antiques, meubles et tableaux dont il avait hérité à la mort de son oncle.

Critique, bibliophile, mécène, collectionneur, il resta toute sa vie un classique, marqué par l'empreinte des peintres du xviiie siècle et du Romantisme. Ses goûts le portaient vers Géricault et Delacroix que sa famille connaissait et fréquentait.

Son admiration pour Delacroix, dont il possède le fameux tableau La Mort de Sardanapale aujourd'hui au Louvre, n'avait d'égale que celle qu'il eut pour Jules Chéret (1862-1932) l'ami de toute sa vie.

En 1897, il confie la décoration de sa villa « la Sapinière » à Évian à de grands artistes de l'époque, dont Jules Chéret, Albert Besnard - à qui il commande vers 1900 une série de 26 eaux-fortes sur le thème "Eros et Thanatos" - Rodin, Bracquemond, Falize, Falguière... Besnard fit d'ailleurs son portrait.

En 1925 il fait don de trois cents œuvres de Jules Chéret à la ville de Nice ,il fait don au musée du Louvre de deux dessins de Jean Auguste Ingres et une étude de la Mort de Sardanapale d'Eugène Delacroix ,il fait don aux musée des Beaux Arts de Lyon de deux œuvres d'Albert Besnard ,une huile sur toile , le Portrait du Vice Amiral Sir Commerwel et une étude au pastel de celui-ci .

En 1928 il fait don au Musée des Beaux-Arts de la ville de Nice de l'essentiel de sa collection des œuvres de Jules Chéret.

En 1931 il fait don au musée Rodin du bas relief "L'Automne" provenant de son logement parisien du 51 avenue des Champs-Élysées .

Le 9 janvier 1932 il fait don au musée national du Château de Malmaison d'une peinture d'Auguste Raffet La Dernière Revue de Napoléon 1er.

Le 25 mai 1932 il fait une seconde donation au musée des Beaux Arts de Nice de deux cents œuvres de Jules Chéret.

En 1934 il fait don à l'atelier Delacroix ,futur musée Delacroix de peintures ,de dessins et d'estampes.

En 1935 il fait don de soixante-six œuvres asiatiques au musée des Beaux Arts de Nice et des portraits de Bonaparte général en chef des armées d'Italie et de Joséphine de Beauharnais au musée national de la Malmaison.

Il s'éteint au Breuil, le 29 décembre 1942, à l'âge de 82 ans



Kweeped from kweepmail.com by charles 34 days ago
More Kweeps From kweepmail.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading