La Leçon de Vichy, Une histoire personnelle - Pierre Birnbaum


pierre birnbaum, vichy, juifs, histoire
La Leçon de Vichy, Une histoire personnelle - Pierre Birnbaum

Pierre Birnbaum est historien, sociologue, professeur émérite à la Sorbonne. Il est spécialiste de la question des juifs en France. Il publie dernièrement "La leçon de #vichy, une histoire personnelle" (éd. du Seuil). Un retour sur "les années les plus sombres de notre histoire", mais sous une forme plus intime, puisque Pierre Birnbaum revient sur sa propre histoire familiale.

Ecrire ce livre a été un "cauchemar" concède-t-il. D’ordinaire, ce sont des choses qu’il faut taire, explique Pierre Birnbaum. "Tout ce qui relève de l’intime, de l’histoire personnelle, ne se dit pas. Entre collègues, ce sont des choses qui ne se font pas" précise le professeur émérite à la Sorbonne, plus habitué à la prise de distance qu’au déballage personnel.


"Ceci dit, pour moi, il fallait que j’affronte une absence. Ce qui est un peu étrange dans mon parcours, c’est d’être le produit de Vichy. Tout au long de ma carrière, je n’ai jamais parlé de Vichy. C’est à la fois un retour sur le destin juif, sur le rôle de l’Etat, et puis sur une sorte d’amnésie dans mon propre travail" lance-t-il, précisant que ce livre reste un livre d’histoire, écrit par un historien.

"Mon père est né à Varsovie, ma mère à Dresde. Ils ont suivi le parcours des juifs qui quittent l’Allemagne face à la montée d’Hitler. Ils partent tout de suite. Ils s’installent en France dans des conditions difficiles. Ils sont rattrapés très vite par l’histoire puisque Monsieur Hitler débarque quelques années plus tard, et ils s’en vont comme beaucoup, jusqu’à Lourdes" précise-t-il. Où Pierre Birnbaum est né.


Le petit Pierre Birnbaum est très rapidement séparé de ses parents qui tentent de le cacher dans des orphelinats, dans des hospices. Cela se passe très mal et finalement ils trouvent un couple de paysans, dont le mari est communiste et la femme est catholique, avec qui j’ai vécu deux ans. "On a là la vraie dimension de la société française avec l’accueil des autres, malgré des idéologies contraires qui se retrouvent sur l’accueil de l’autre" explique l’historien.

L’enjeu de ce livre, "c’est de montrer que l’Etat abandonne les juifs alors que les juifs ont longtemps été des serviteurs de l’Etat. Et c’est la société civile, et surtout les chrétiens, qui viennent prendre soin des #juifs. Les sœurs, les frères, un très grand nombre abrite des juifs". Comme Pierre Birnbaum, enfant juif caché, mais qui l’a oublié. "C’est une sorte d’amnésie" conclut-il.



Kweeped from www.kweeper.com by charles 12 days ago
More Kweeps From www.kweeper.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

charles

Pierre Birnbaum: "je suis un produit de Vichy"

Kweeped from www.youtube.com by charles 12 days ago


Pierre Birnbaum, le théoricien de l’État fort à la française dont il a dessiné l’idéal-type, universaliste et protecteur des minorités, est né en juillet 1940, à Lourdes, quelques jours après l’instauration du régime de Vichy, de parents ju [...]

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading