L’ancienne danseuse du Moulin-Rouge, la Goulue, Saint-Ouen, 1929


la goulue, histoire, moulin-rouge, french cancan
L’ancienne danseuse du Moulin-Rouge, la Goulue, Saint-Ouen, 1929

[Il y a 90 ans] - PARIS en 1929
L’ancienne danseuse du Moulin-Rouge, la Goulue, Saint-Ouen, 1929 - Photo Maurice-Louis Branger

La Goulue, de son vrai nom Louise Weber, née le 12 juillet 1866 et décédée le 29 janvier 1929, était une danseuse de cancan populaire à Montmartre.

Louise Weber est née le 13 juillet 1866,à Clichy-la-Garenne. Ses parents avaient quittés l'Alsace en 1860.
Elle se retrouve, à 15 ans, dans une petite chambre des Batignolles, en ménage avec son premier amoureux.
Après la disparition de sa mère, elle est élevée, ainsi que son frère et sa sœur Victorine par leur sœur ainée, Marie-Anne Weber, qui tient une blanchisserie.


Elle prend l'habitude d'emprunter les vêtements laissés par les clientes pour se rendre dans les bals populaires des «fortifs» où, dit-on, sa capacité à «sécher les fonds de verre» lui valurent son surnom de la Goulue.

Sans être particulièrement jolie, elle s'y faisait cependant remarquer par son extraordinaire vitalité qui attire l'attention de Joseph Oller, patron du Moulin-Rouge, qui, vers 1889, l'engagea pour le «chahut» du Grand Quadrille (connu par la suite sous le nom de French cancan).

Son corps sensuel, un peu provocant correspond au goût de l'époque qui appréciait la féminité généreuse.

C'est au Moulin Rouge qu'elle rencontre la gloire, après avoir dansé au Moulin de la Galette, à l'Elysée-Montmartre et au Jardin de Paris.

Il est difficile d'imaginer en voyant ces photos, avec quelle vitalité canaille elle danse le cancan. Elle en est le vedette et elle a toutes les audaces, interpellant les mâles quel que fût leur rang.

Elle n'hésite pas à lancer au prince de Galles, futur Edouard VII : "Hé Galles! Tu paies l'champagne! C'est toi qui régales ou c'est ta mère qui invite?"

A sa mort, la Goulue sera Inhumée au cimetière de Montmartre, dans l'allée dite "avenue de la Croix". Sa tombe porte la mention "créatrice du French Cancan".



Kweeped from kweeper.com by charles 13 days ago
More Kweeps From kweeper.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

charles

La Goulue décède le 29 janvier 1929

Kweeped from kweepmail.com by charles 13 days ago


Brève parue dans le Le Petit Journal du 31 janvier 1929

La Goulue décède à l'hôpital Lariboisière, le 29 janvier 1929.

Elle est inhumée dans un premier temps au cimetière de Pantin.


Elle sera exhumée en 1992, lorsque Jacques Chirac, alors Mair [...]

charles

Tombe de la Goulue au Cimetière de Montmartre

Kweeped from kweepmail.com by charles 13 days ago


A sa mort en 1929 , la Goulue fut enterrée à Pantin.
Elle sera exhumée en 1992, lorsque Jacques Chirac, alors Maire de Paris, ordonne le transfert des cendres du
célèbre modèle d'Henri de Toulouse-Lautrec, de Pantin au cimetière de Montmartre. [...]

charles

La Goulue dans sa roulotte, dans les années 1920'

Kweeped from kweepmail.com by charles 13 days ago


La Goulue s’installe dans une roulotte dans la Zone, à Saint-Ouen.
L’hiver, toutefois, elle regagne son petit appartement du boulevard de Clichy.

Pour le plaisir de rencontrer encore "du beau monde", elle vent des cacahuètes, des colifichets et des [...]

charles

La Goulue et le Dompteur José - 1903

Kweeped from kweepmail.com by charles 13 days ago


En 1900, La Goulue épouse le magicien José Droxler.
Ils sont dompteurs.
Elle triomphe dans les fêtes et les foires.
Mais après avoir été agressée et avoir frôlé la mort, la Goulue abandonne le dressage et le domicile conjugal.

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading