Les Luttes de classes en France au XXIe siècle par Emmanuel Todd


emmanuel todd, todd, luttes de classes
Les Luttes de classes en France au XXIe siècle par Emmanuel Todd

Pour Todd, l’inégalité n’est pas le problème central en France.

Il y a un groupe de 1% supérieur qui se détache nettement, mais dont la situation dans le monde n’est pas brillante quand on compare à ses homologues dans d'autres pays.

Mais au-dessous de cela parmi les 99% qui restent, l’analyse en terme de revenus montre une certaine stabilité des inégalités.

Le décrochage des 10% supérieurs que nous pouvons observer dans les pays anglo-américains n’a absolument pas lieu en France.

Le problème central, qui là est nié par l’INSEE à travers ses indices de prix qui ne tiennent pas assez compte du coût du logement, c’est qu’en fait la France est engagée dans une période de baisse du niveau de vie et du pouvoir d’achat, depuis 2007 au moins mais probablement depuis 2000.
Les gens le ressentent, comme l’expriment les sondages. Le rejet de la réforme à points universelle le prouve. Les gens craignent l’organisation de leur appauvrissement futur.

En revanche, les indicateurs démographiques sont généralement plus fiables que les indicateurs économiques purs.

la convergence des indicateurs de fécondité révèle qu’aujourd’hui, la France est sur le plan culturel homogène comme jamais. Sous réserve d’une petite différence maghrébine, dont TODD évalue l’importance et qui est quantitativement moins importante que celle qui pouvait distinguer la Vendée de la Seine-et-Marne vers 1900.

TODD a observé les premiers mini-mouvements de hausse de la mortalité infantile, le ralentissement de la mobilité géographique, la chute de la fécondité qui finit par toucher toutes les catégories sociales.

Ce qui l'a frappé, c’est la montée de l’homogénéité de la France. La chute de la fécondité touche toute la société. De même pour la chute programmée du niveau éducatif. Elle touche les enfants de cadres supérieurs presque autant que les enfants d’ouvriers.

Contrairement à Jérôme Fourquet (L’Archipel français, Seuil, 2019). qui pense que la France se fragmente par le bas, TODD estime que cela relève du ressenti des commentateurs (sous-entendu des médias dominants) dans un monde où toutes les classes se racontent des choses inexactes sur la France et sur elles-mêmes.
Il y a néanmoins un point où TODD est d’accord avec le ressenti : la question de la baisse du niveau de vie.

Outre la baisse du niveau de vie, TODD évoque aussi un mépris en cascade : chaque classe méprise la classe inférieure.
Il conceptualise une nouvelle théorie du ruissellement où "l’aristocratie stato-financière", ces gens qui ne viennent pas du néo-capitalisme, mais de l’ENA, méprisent ce qu'il appelle la petite bourgeoisie CPIS (cadres et professions intellectuelles supérieures), soi-disant la "France ouverte" de Macron.
Ensuite, celle-ci méprise les prolos français (ouvriers et employés non qualifiés).

Cette cascade de mépris descendant oublie le groupe central, atomisé, majoritaire avec son axe des professions intermédiaires, auquel il a ajouté les employés qualifiés, ce qu’il reste de paysans, et les petits commerçants. Il représente 50% du corps social.

Globalement, cette dernière catégorie (infirmières, techniciens, etc.) n’a pas, comme les autres, conscience de son existence. Les professions intermédiaires – que je prends comme centrales dans ce groupe atomisé majoritaire – ont une trajectoire électorale aléatoire, dépourvu de sens politique. C’est le symptôme d’une non-conscience d’être. A l’inverse, les ouvriers ont, à part le vote sarkozyste en 2007, un vote modal pour le Front national. La petite bourgeoisie CPIS (pour cadres et professions intellectuelles supérieures) au départ divisée, hésitant entre droite, classique et PS, a choisi le macronisme.



Kweeped from kweeper.com by charles 246 days ago
More Kweeps From kweeper.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

charles

Emmanuel Todd : «Le protectionnisme oppose des populistes lucides à un establishment aveugle»

Kweeped from www.kweeper.com by charles 926 days ago

Le texte complet:

« Je suis au bord de la dépression nerveuse », nous avait prévenus Emmanuel Todd avec le mélange d’ironie et de sérieux qui le caractérise.
L’entretien qu’il a accordé au Figaro Magazine ressemble à une thérapi [...]

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading