BRUTALISME : Fiche de lecture du dernier essai de Achille Mbembe


brutalisme, achille mbembe
BRUTALISME : Fiche de lecture du dernier essai de Achille Mbembe

Nul ne saurait dire si Achille Mbembe est philosophe ou historien.
Une chose est certaine : c'est un immense penseur.
Niveau Champions League.

#brutalisme , son dernier essai, est une dissection saignante de notre époque où les démocraties transforment l'humanité en matière et énergie.
Brutalisme, en écho au courant architectural du même nom où les matériaux naturels et primitifs, sont utilisés avec rudesse.

Aujourd'hui le matériau humain a pris la place du matériau minéral.
Le pathos de la démolition, de la fracturation, du virilisme et de la production s'exercent sur les corps humains comme jadis sur les matières premières où il a engendré l'anthropocène et son lot de collapsologues.

Le nouvel ordre du monde, commandé par l'imbrication des raisons économiques, électroniques et biologiques, se nourrit de d'aspirations archaïques et animistes.

Exemples :
Le transhumanisme fait de plus en plus d'adeptes au delà des cercles de milliardaires de la silicon valley. Les chercheurs Japonais fabriquent des substituts sanguins.
Les États-Unis et le Luxembourg se lancent dans l'exploitation des corps célestes.

Tout ceci indique une volonté de mutation de l'espèce humaine, d'accélération de son passage à une nouvelle condition, à la fois plastique et synthétique.

Le but ? rendre l'humain pliable et extensible, se débarrasser des corps en trop dont on ne sait quoi faire (coucou les pauvres, les réfugiés, les gilets jaunes... 😉) afin d'aménager le passage vers une dispensation terrestre, un nouveau "nomos de la terre " (cf Carl Schmitt).
Le traité de l'espace en est une expression.


Le projet ultime du Brutalisme est là : transformer le "béton" humain en matière et en énergie.
Le remplacer par un nanomonde fait de dispositifs cellulaires, neuronaux et numérique. Il s'agit de sculpter ou d'abolir la société (cf M Thatcher "There is no such thing as society";-)

Or il existe une partie de l'humanité qui a déjà fait cette expérience de la violence d'État, de catastrophe, de la disparition du monde connu, de l'extraction et de la domination.

Face à l'hyper technologisation, au culte de soi, à l'onanisme numérique et à la déshumanisation, cette partie de l'humanité a développé des solutions innovantes de réparation, de circulation et de résonance avec le vivant.

Cette partie de l'humanité sera le champ d'application d'une pensée critique face au grand fardeau de fer de notre époque.

#brutalisme

🏷http://www.kweeper.com/charles/images/tags/brutalisme 



Kweeped from kweeper.com by charles 94 days ago
More Kweeps From kweeper.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

charles

La fabrique du cerveau - Documentaire

Kweeped from www.youtube.com by charles 10 days ago


Dans les laboratoires du monde entier, la course au cerveau artificiel a déjà commencé. Enquête sur ceux qui tentent de transformer l’homme en être digital afin de le libérer de la vieillesse et de la mort.

La science-fiction a inventé depuis lo [...]

charles

Brutalisme d'Achille Mbembe

Kweeped from franceculture.fr by charles 95 days ago


L'avant-propos de l'essai, s'ouvre sur les réflexions de Achille Mbembe depuis le dernier quart du XXe siècle : la pratique et l’expérience du pouvoir.

Si son point de départ est le contexte africain moderne, il étend son analyse à ce qu’il déf [...]

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading