La mise en quarantaine : Histoire


quarantaine, histoire
La mise en quarantaine : Histoire

C'est pour se protéger de la peste qu'apparaissent aux XIVe et XVe siècles les premières mesures documentées d'isolement des navires provenant de zones infestées, à Dubrovnik (Croatie) en 1377 puis à Venise (Italie) à partir de 1423.

La durée imposée de l'isolement, 40 jours, détermine le mot "quarantaine". Les établissements qui accueillent les équipages confinés portent le nom de lazaret: déformation du nom de l'îlot dans la lagune vénitienne où accostaient les navires, Santa Maria di Nazaret, ou bien référence au lépreux de la Bible, Lazare.

Les quarantaines sont ensuite régulièrement adoptées en Europe lors d'épidémies, jusqu'à la grande pandémie de choléra qui touche le continent dans les années 1830.

- Apparition du cordon sanitaire -
Le terme "cordon sanitaire" naît en France au XIXe siècle lorsqu'en 1821 Paris envoie 30.000 soldats pour bloquer la frontière avec l'Espagne, afin d'empêcher la diffusion d'une épidémie de fièvre jaune.

Mais bien avant cette date, des barrières sanitaires ont parfois été instaurées lors de grandes épidémies de peste, rappelle Tom Solomon.

Ce spécialiste britannique des maladies émergentes à l'Université de Liverpool cite "l'exemple fameux" de l'isolement volontaire en 1665 du village d'Eyam (Angleterre) après un cas de peste pour éviter de contaminer le reste de la région.

Dans le sud-est de la France, un "mur de la peste" est érigé en Vaucluse en 1721 sur 27 kilomètres pour protéger la région du Comtat Venaissin de la peste qui sévit alors à Marseille et en Provence.



Kweeped from kweeper.com by charles 18 days ago
More Kweeps From kweeper.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading