Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19


Les apports de la radiographie thoracique dans la détection du COVID-19

Une étude publiée dans la Revue radiologie stipule que les images de détection de la pneumonie au COVID-19 obtenues par radiographie pulmonaire sont sensiblement équivalentes à celles du scanner. Cependant, des différences sont à signaler, notamment pour le suivi des lésions.



La radiographie pulmonaire est parfois utilisée pour évaluer les patients COVID-19 lorsque la tomodensitométrie (TDM) n'est pas disponible. Cependant, une description détaillée des images de radiographie pulmonaire par rapport à l'évolution de la maladie fait défaut. Dans une étude publiée 27 mars 2020 dans la revue Radiology, les chercheurs ont analysé les résultats de la radiographie pulmonaire chez les patients atteints de COVID-19.

Une étude sur des patients COVID-19 systématiquement explorés par radiographie du thorax

Un total de 64 patients de quatre hôpitaux de Hong Kong ont été inclus du 1er janvier 2020 au 5 mars 2020 dans cette étude. L'infection au COVID-19 a été confirmée par polymérase à transcription inverse (RT-PCR) sur des écouvillons nasopharyngés et des écouvillons de gorge. Trente-neuf patients disposaient de résultats de RT-PCR en série au moment de la rédaction de l’étude. Tous les patients faisaient l’objet d’une radiographie du thorax (RThx) à l'admission, avec des contrôles RThx de suivi. Le moment d'apparition des symptômes a été obtenu à partir des données épidémiologiques publiques fournies par le Hong Kong Center for Health Protection.

Des images sensiblement similaires à celles obtenues au scanner

Selon cette étude, la principale caractéristique de la consolidation à la radiographie pulmonaire dans la pneumonie au COVID-19 est conforme aux séries de cas publiées précédemment, avec 58 des 64 patients qui se sont révélés positifs lors de la RT-PCR initiale, dont 59% présentaient des anomalies à la RThx de base. Six patients ont montré des anomalies RThx avant de se révéler finalement positifs par RT-PCR. La sensibilité de la RT-PCR initiale (91%) était supérieure à celle du de la RThx de base (69%). Les récupérations radiographique et virologique n'étaient cependant pas significativement différentes. La consolidation était la constatation la plus courante (30/64, 47%), suivie des images en verre dépoli (21/64, 33%), avec une distribution périphérique (26/64, 41%) et inférieure (32/64, 50%) et une implication bilatérale (32/64, 50%). La gravité des résultats de la RThx a, enfin, culminé à 10-12 jours à compter de la date d'apparition des symptômes.



Kweeped from www.thema-radiologie.fr by charles 23 days ago
More Kweeps From www.thema-radiologie.fr

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

antivol

Pause cigarette

Kweeped from www.thisisnotporn.net by antivol 1717 days ago


Tatsuya Nakadai et Toshiro Mifune font une pause cigarette sur le tournage de « Sanjuro » ( Tsubaki Sanjūrō, 椿三十郎 ) réalisé par Akira Kurosawa, sorti en 1962.

antivol

L'Empire de la passion

Kweeped from img.over-blog-kiwi.com by antivol 1752 days ago


Affiche de Roland Topor pour le film « L'Empire de la passion » (Ai no borei, 愛の亡霊) réalisé par Nagisa Oshima. (1978)

Le mont Fuji en irruption est à portée de la main.
Il suffirait de grimper le mont pour toucher la passion.

xtian

Petit rappel ... :-d

Kweeped from www.kweeper.com by xtian 2753 days ago


...enfin je dis ça comme ça, hein ... ;-)

xbmacx

Pinterest gagne déjà de l’argent

Kweeped from www.kweeper.com by xbmacx 3033 days ago


...

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading