VINS : Quelles différences entre bio, biodynamie et naturel ?


anthroposophie, biodynamie, vin naturel, vin bio, rudolf steiner, agriculture, viticulture, grands vins
VINS : Quelles différences entre bio, biodynamie et naturel ?

LE VIN BIOLOGIQUE
Le vin biologique existe officiellement depuis très peu de temps (2012). Avant, il ne prenait en compte que la viticulture et non la vinification. Cette démarche oblige dorénavant à n’ajouter aucun traitement synthétique et d’insecticide dans les vignes et, depuis peu, propose à réduire (très légèrement) les intrants lors de la vinification. Par contre, elle autorise l’acidification, la désacidification, le traitement thermique, l’ajout de tanins, l’ajout de copeaux de bois, de soufre, les levures industriels…

LE VIN BIODYNAMIQUE
Le vin biodynamique pousse la démarche des vins bio encore plus loin. Les vignerons qui utilisent cette méthode essaie d’intensifier la vie du sol afin qu’il y ait un meilleur échange entre la terre et la plante. Pour cela, ils se servent de préparations à base de plantes qu’ils infusent, dynamisent où macèrent afin d’aider la vigne à se renforcer et à mieux se développer (une sorte de traitement homéopathique de prévention). Ils utilisent aussi le calendrier lunaire afin que la plante, le sol et les influences lunaires se combinent au mieux. C’est un penseur et philosophe, #rudolf-steiner (1861-1925) qui instaura les bases de cette mouvance aussi appelé #anthroposophie.

On y autorise le collage du vin et la filtration, la chaptalisation (ajout de sucre) uniquement pour les pétillants, mais par contre l’utilisation de dose de soufre plus basse que les vins bio.

LE VIN NATUREL
Le vin naturel (cf : qu’est ce que le vin naturel ?) combine donc ces deux méthodes mais va encore plus loin en autorisant aucun intrants ni techniques visant à modifier le jus originel, mis à part le soufre… Il existe aussi une autre section dans les vins naturels encore plus « jusqu’au boutiste », les vins Sans Aucun Intrants Ni Sulfites (S.A.I.N.S).

Voici ci-dessous un exemple de la différence entre ces démarches :

Vin conventionnels rouge normes E.U : 160 mg/litre de soufre
Vin rouge issu de l’Agriculture Biologique : 100 mg/litre de soufre
Vin rouge Demeter (biodynamique) : 70 mg/litre de soufre
Vin rouge Association des Vins Naturels : 30 mg/litre de soufre



Kweeped from www.carnetdevins.fr by charles 86 days ago
More Kweeps From www.carnetdevins.fr
blindman

05/08/20 18:41

Ah les conservateurs ! mais une grande réforme se profile à l'horizon : la modernité.
Le vin moderne sera sans fermentation, sans conservateurs, sans conditionnement et se dégustera a même la vigne : faudra t'il s'y rendre à pieds ? ;-)

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

charles

De la théosophie à l’anthroposophie

Kweeped from journals.openedition.org by charles 86 days ago


L’anthroposophie se présente comme un « modèle pour penser » l’anthropologie pédagogique déclinée dans les écoles Waldorf. Steiner y rationalise l’expérience mystique, en proposant une méthodologique de la quête du spirituel dans l’homme [...]

charles

L'agriculture biodynamique

Kweeped from kweepmail.com by charles 86 days ago


L’agriculture bio-dynamique est une agriculture assurant la santé du sol et des plantes pour procurer une alimentation saine aux animaux et aux êtres humains. Elle se base sur une profonde compréhension des lois du «vivant», acquise par une vision qu [...]

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading