Musique de la Commune de Paris 1871 - Le temps des cerises


commune-de-paris, histoire, le temps des cerises

"Le Temps des cerises", célèbre chanson de Jean-Baptiste Clément (1836 - 1903) militant du Parti ouvrier socialiste révolutionnaire (POSR), chansonnier montmartrois et communard Français.

Ses opinions politiques lui valent quelques inimitiés et en 1867, il doit se réfugier en Belgique, où il publie la célèbre chanson "Le Temps des cerises", écrite pendant une halte sur la route des Flandres il fit une halte à Conchy-les-Pots appelé à l'époque Conchy-Saint-Nicaise, dans la maison située près de l'estaminet du lieu-dit de la poste.

Revenu à Paris, il collabore à divers journaux d'opposition au Second Empire, tels que La Réforme de Charles Delescluze et Auguste-Jean-Marie Vermorel. Jean Baptiste Clément est alors condamné pour avoir publié un journal non cautionné par l'empereur. Il est emprisonné à la prison Sainte-Pélagie jusqu'au soulèvement républicain du 4 septembre 1870.

Jean-Baptiste Clément dédiera cette chanson à la vaillante citoyenne Louise, l’infirmière de la rue de la Fontaine-au-Roi, morte le dimanche 28 mai 1871 pendant la semaine sanglante de la commune de Paris.

Après le massacre des communards, J-B Clément réussit à fuir Paris, gagne la Belgique et se réfugie à Londres, où il poursuit son combat. Il est condamné à mort par contumace en 1874. Pendant cette période de mai 1875 à novembre 1876, il se réfugie clandestinement chez ses parents à Montfermeil. En attendant l'amnistie, prononcée en 1879, il se promène dans les bois et pêche dans les étangs de Montfermeil. Il rentre à Paris après l'amnistie générale de 1880.

En 1885, il fonde le cercle d'études socialiste, l'Étincelle de Charleville et la Fédération socialiste des Ardennes qui participe en 1890 à la création du Parti ouvrier socialiste révolutionnaire.

Lors des manifestations du 1er mai 1891, Jean Baptiste Clément est arrêté et condamné à 2 ans de prison qui seront ramené à 2 mois sur l’intervention de son avocat Alexandre Millerand.

En 1885, il fonde le cercle d'études socialiste, l'Étincelle de Charleville et la Fédération socialiste des Ardennes qui participe en 1890 à la création du Parti ouvrier socialiste révolutionnaire.

Le 28 octobre 1898, Jean Baptiste Clément est initié à la loge Les Rénovateurs du Grand Orient de France à Clichy.

Il s'affilie, le 10 janvier 1900, à la loge L'Évolution Sociale à Paris, où il passe compagnon et maître le même jour, le 6 juillet 1901



Kweeped from www.youtube.com by charles 342 days ago
More Kweeps From www.youtube.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

fbouvier

Jules Vallès (1832-1885)

Kweeped from www.kweeper.com by fbouvier 3193 days ago

Aujourd'hui est le 140ème anniversaire de la fin tragique de la "Commune de Paris".
à ne pas manquer sur ce sujet sur le site de France Culture : Les écrivains face à la Commune.

Jules Vallès était l'un des rares hommes de lettres à prendre part et [...]

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading