Serge Gainsbourg - Variations Sur Marilou


serge gainsbourg

Dans son regard absent et son iris absinthe,
Tandis que Marilou s'amuse à faire des volutes de sèches au menthol,
Entre deux bulles de comic strip,
Tout en jouant avec le zip De ses "levi's"
Je lis le vice et je pense à Carol Lewis.

Dans son regard absent et son iris absinthe,
Tandis que Marilou s'évertue à faire des volutes de sèches au menthol,
Entre deux bulles de comic strip,
Tout en jouant avec son zip
A entrebailler ses "levi's"

Dans son regard absent et son iris absinthe dis je,
Je lis le vice de baby doll,
Et je pense à Lewis Carroll.

Dans son regard absent et son iris absinthe,
Quand crachent les enceintes de la sono lançant,
A cor de cartes et de quintes

Tandis que Marilou s'esquinte
La santé, s'ereinte
A s'envoyer en l'air.

Lorsqu'en un songe absurde Marilou se resorbe,
Que son coma l'absorbe en pratiques obscures,
Sa pupille est absente, et son iris absinthe,
Sous ses gestes se teintent extases sous jacentes

A son regard le vice donne un coté salace,
Un peu du bleu lavasse de sa paire de "levi's"
Tandis qu'elle exhale un soupir au menthol,
Ma débile mentale perdue en son exil physique et cerebral,
Joue avec le métal de son zip et la taule de corail apparaît.

Elle s'y coca colle un doigt qui en arrêt au bord de corolle,
Est pris près du calice du vertige d'Alice de Lewis Carroll.

Lorsqu'en songes obscurs Marilou se resorbe,
Que son coma l'absorbe en des rêves absurdes,
Sa pupille s'absente, et son iris absinthe,
Subreptissement se teinte de plaisirs sans l'attente.

Perdu dans son exil physique et cerebral,
Un à un elle exhale des soupirs fébriles parfumés au menthol,
Ma débile mentale fait teinter le métal de son zip,
Et narcisse elle pousse le vice
Dans la nuit bleue lavasse de sa paire de "levi's"

Arrivée au pubis, de son sexe corail écartant la corolle,
Prise au bord du calice de Vertigo, Alice s'enfonce jusqu'à l'os,
Au pays des malices de Lewis Carroll.

Pupilles absente, iris absinthe, baby doll,
Écoute ses idoles, Jimi Hendrix, Elvis Presley, T-Rex, Alice Cooper,
Lou Reed, Les Rolling Stones elle en est folle,
La dessus cette narcisse se plonge avec délice
Dans la nuit bleue pétrole de sa paire de "levi's"

Elle arrive au pubis et très cool au mynthol,
Elle se self control son petit orifice,
Enfin poussant le vice jusqu'au bord du calice,
D'un doigt sex-symbol s'écartant la corolle,
Sur fond de rock & roll s'égare mon Alice
Aux pays des malices de Lewis Carroll...



Kweeped from www.deezer.com by deanmoriarty 3266 days ago
More Kweeps From www.deezer.com
deanmoriarty

04/11/10 16:23

Ma débile mentale perdue en son exil physique et cerebral, Joue avec le métal de son zip et la taule de corail apparaît...la taule ou l'atoll ? ;-) @xbmacx @unbowed @lily_milkyway @cedwood @delfcomunelf

xbmacx

04/11/10 16:29

Ma débile mentale perdue en son exil physique et cérébral joue avec le métal de son zip et l'atoll de corail apparaît elle s'y coca-colle un doigt qui en arrêt au bord de la corolle est pris près du calice du vertige d'Alice...

deanmoriarty

04/11/10 16:31

coca colle faut la trouver celle ci ! ;-) @xbmacx

xbmacx

04/11/10 16:32

yep!

lily_milkyway

04/11/10 17:14

Elle s'exile l'égo en toute pièce combinatoire.. Il se crée une mécanique solitaire du fluide avec le fantasme d'un félin pour elle. Juste cet "il". Elle le voudrait expert matou qui caracole en tête à tête hydrocéphale avec son alvéole scarole.. Lui, l'homme à la tête de chou rave, voleur de son intime qui l'effeuille et l'effleure comme une marguerite en corolle.. Et alors ? Le fragile mental de Marilou se perd à chacun des pseudos passages du souvenir de sa dextérité experte, en petites chutes légères de pétales végétales. Elle sait, dans le fond, qu'elle ne peut compter que sur ses doigts sans révision de manuels. 1, 2, 3, 3.. Elle expire son air détaché, détend le lien au quotidien.. Ceinture attachée ! Elle prend son charter au tarif plein.. pour l'atoll mentholé sans son "il"!.. Un autre opium du peuple pas débile pour une âme cherchant l'exil intime.. Un autre envol.. L*

lily_milkyway

04/11/10 17:22

@xbmacx Ravie de te retrouver.. sur ces paroles my dear ! merci à toi.. @deanmoriarty pour cet album culte de mon MP3 ! L*

deanmoriarty

04/11/10 19:34

intemporel ... un tableau ce titre !

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

antivol

Serge et Marilyn

Kweeped from 33.media.tumblr.com by antivol 1871 days ago


Serge période Gainsbarre.
Photo pour le magazine Hara-Kiri du Professeur Choron, peut être en 1981.
Mister Gainsbarre a sur l'épaule nord
Une petite aux boucles d'or (Marilyn Jess)
Et sur l'épaule Sud
Une grande Solitude
Et là vous allez me dire [...]

antivol

Paroles Ces Petits Riens - Serge Gainsbourg

Kweeped from www.parolesmania.com by antivol 2648 days ago

Mieux vaut n'penser à rien
Que de penser à vous
Ca n'me vaut rien
Ca n'me vaut rien du tout
Mais comme si de rien
N'était je pense à tous
Ces petits riens
Qui me venaient de vous

Si c'était trois fois rien
Trois fois rien entre nous
Ev [...]

antivol

2h30 avec Serge Gainsbourg

Kweeped from www.kweeper.com by antivol 559 days ago


Entretien de Noël Simsolo avec Serge Gainsbourg en 1982 rue de Verneuil.

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading