Tapie et l’OM : matchs achetés et psychotropes


tapie, marseille, om, corruption
Tapie et l’OM : matchs achetés et psychotropes

« J’ai participé une fois à un achat d’arbitre, avoue l’ancien complice de Bernard Tapie. C’était pour un match contre le Paris-Saint Germain, à Paris. Le lendemain de la rencontre, je suis allé lui remettre dans un endroit discret ce qui était convenu. On déstabilisait aussi l’adversaire en utilisant des psychotropes : du Haldol, un psychotrope. A l’aide de seringues à aiguilles ultra fines, le produit était injecté à l’intérieur de bouteilles en plastique. Tout ce qui était consommable par l’adversaire était traité. »


Intervenant à l’Olympique de Marseille (OM), pour lequel il enregistre les matches, Marc Fratani s’est mis au service exclusif de Bernard Tapie. Deux ans avant de l’aider à devenir député de Marseille, ce « Corso-Marseillais », fin connaisseur de la ville, se révèle alors un allié de choix de Bernard Tapie pour prendre en main l’OM à la demande du maire Gaston Defferre, et tenter de l’installer durablement au premier rang du football français.

En 1986, ce club très populaire stagne en queue de classement de division 1. Pour acquérir une aura locale « et que ses supporteurs deviennent ses électeurs, il fallait que l’OM finisse premier du championnat, gagne une Coupe d’Europe », raconte au Monde Marc Fratani, devenu en 1989 l’attaché parlementaire du député Tapie mais aussi son homme de l’ombre dans tous les dossiers. « Tapie est quelqu’un qui ne se fixe aucune limite. Pour y arriver, il était capable de n’importe quoi. »

« J’étais au courant de toutes les activités de Jean-Pierre Bernès, le directeur sportif du club, détaille pour la première fois Fratani. Je les ai couvertes et il m’est arrivé d’y participer. Quand on lit les déclarations de Bernès, en 1995 et 1996, devant le juge Pierre Philippon, chargé de l’enquête sur l’affaire des comptes de l’OM, on comprend bien qu’à partir de la saison 1988/89, il se lance avec Tapie dans une entreprise de corruption qui va durer quatre saisons. »

« SELON LES DIRES DE JEAN-PIERRE BERNÈS, L’OM A NOTAMMENT VOLÉ DEUX TITRES À MONACO »


Fratani observe alors de très près ces pratiques dont l’existence avait été suggérée à l’époque par Arsène Wenger, l’entraîneur de Monaco – sans qu’il puisse jamais les prouver. A l’époque, la Fédération française de football avait elle-même diligenté une enquête concernant plusieurs matches suspects, mais sans porter les dossiers en justice avant l’affaire Valenciennes-OM en 1993.

« La corruption n’était pas intensive, il ne s’agissait pas d’acheter tous les matches. lls ciblaient les adversaires principaux. Selon les dires de Jean-Pierre Bernès, l’OM a notamment volé deux titres à Monaco. Pour financer la corruption, de fausses factures étaient établies. Bernès affirme que 5 à 6 millions de francs sont sortis chaque saison pour acheter les matches, 45 joueurs ont été concernés. Tout est décrit dans ces procès-verbaux, versés au dossier d’instruction. Bernès a affirmé avoir été malhonnête pendant quatre ans. »


Fratani ne se contente pas d’observer. « J’ai participé une fois à un achat d’arbitre, avoue l’ancien complice de Bernard Tapie. C’était pour un match contre le Paris-Saint Germain, à Paris.
Le lendemain de la rencontre, je suis allé lui remettre dans un endroit discret ce qui était convenu.
On déstabilisait aussi l’adversaire en utilisant des psychotropes : du Haldol, un psychotrope. A l’aide de seringues à aiguilles ultra fines, le produit était injecté à l’intérieur de bouteilles en plastique. Tout ce qui était consommable par l’adversaire était traité. »

« Dans l’affaire VA-OM, Tapie a toujours déclaré qu’il avait été “condamné à tort”.
Mais j’étais là, et je n’étais pas seul, le jour où il a demandé que 250 000 francs soient versés à Bernès avant qu’il s’en aille à Valenciennes.
Tapie a bien été le commanditaire de l’acte de corruption», accuse Fratani.
L’ancien patron de l’OM, lui, n’a pas souhaité répondre à nos questions.



Kweeped from kweepmail.com by foot_transfert 18 days ago
More Kweeps From kweepmail.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

actualites

Affaire Tapie-Adidas : la cour décompte

Kweeped from www.liberation.fr by actualites 1203 days ago


La cour d'appel de Paris a condamné Bernard Tapie à rembourser les 404 millions d'euros qu'il avait touchés à la suite de l'arbitrage frauduleux dans l'affaire de la revente d'Adidas au Crédit lyonnais. L'homme d'affaires, qui peut encore se po [...]

xbmacx

Bernard Tapie hospitalisé après un accident

Kweeped from www.planet.fr by xbmacx 1874 days ago

...

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading