Facebook, Twitter: le poke de rappel du CSA | Slate


csa, citation, twitter, facebook, concurrence

@charles qu'en pense la concurrence?



Kweeped from www.slate.fr by gbos 3432 days ago
More Kweeps From www.slate.fr
calvin

01/06/11 11:34

Moi je suis tout à fait d'accord. Facebook et twitter sont des marques. La preuve : FB attaque des sites qui le parodient avec des nom/logo qui rappelle le sien. Dont, ils imposent un standard par l'usage, ils imposent leur marque par attaque juridique, et leur suprématie par achat (cf cas de twitter qui rachète les boites qui se sont montées autour de sa plateforme.)

charles

01/06/11 17:50

qu'en pense la concurrence?
Euh, la concurrence essaye déjà de se rendre visible et audible...

C'est finalement l'intention du CSA il me semble: donner une chance aux autres d'exister, là où les rédactions n'ont de cerveau disponible que pour FB et TW.

gbos

01/06/11 18:23

c'est pour ça que je te demande ce que tu en penses :-) Pour moi ça peut être à double tranchant voire carrément contre-productif : OK on ne parle plus de Twitter et FaceBook, même s'ils n'ont plus vraiment besoin qu'on les cite, en revanche comment faire émerger la concurrence dés lors qu'on ne pourra plus la citer ? Pour moi ça tourne clairement à l'avantage des marques "installées"

charles

01/06/11 18:56

hummmmm


A mon avis, le phénomène Facebook est beaucoup plus puissant. Sociologiquement et stratégiquement.
Les médias traditionnels se sont alignés pour ne pas rester en marge et perdre définitivement leur clientèle.

Pour Twitter, c'est un tout petit peu différent.
Prenons, la France. En 2008/2009 Twitter avait en France un nombre d’utilisateur inscrits et actifs à peu près similaire à kweeper aujourd'hui.
En 2009/2010, Twitter a été la marque la plus citée par les médias (devant coca-cola et Apple).

Le résultat parle de lui-même aujourd'hui.

Twitter n'est pas un réseau révolutionnaire et alternatif, il est l’expression la plus médiatique de la jeunesse occidentale.

Pour les fondateurs, c'est bien joué! Ils se sont rendus indispensables aux médias et les médias leurs sont indispensables.

La crise de la presse ayant privilégié le journalisme de commentaire au journalisme d'investigation, twitter a su se glisser dans les errements de l'époque ou une bonne information vaut un buzz ou une saloperie au tribunal du nombre de retweet et de commentaires.

Le développement des émissions de bistrot et des "toutologues" (ces journalistes et spécialistes qui savent tout sur tout partout et qui sont régulièrement invités pour cela) ayant fini d’enterrer l'information de fond et lisser les cerveaux, Twitter a pris sa part : Un tweet d'un militant UMP sur l'affaire DSK tient l'actu pendant 3jours...

et kweeper dans tout ça?

calvin

01/06/11 19:10

^^ Kweeper prend, à mon sens le contrepied : comme il garde un historique et un classement, à l'absolue différence de twitter, Kweeper serait plus pour faciliter les dossiers de fonds. ;-)
Ton analyse sur l'impact des média sur twitter est on ne peut plus juste! Cela dit, ça reste un repère d'informaticiens, blogueurs et journalistes. Très peu de grand public à la différence de Kweeper. Je rencontre plus de gens différents et plus facilement sur kweeper que sur twitter.

gbos

01/06/11 22:05

@charles on en a déjà parlé, je partage ton opinion et analyse sur Twitter dont la renommeé est effectivement gonflé à mon sens par le succès qu'il a rencontré auprès des bloggers geeks et surtout des journalistes... mais qui peine, et peinera à rencontrer le grand public, contrairement à l'immense succès populaire de FB. Je m'interroge même sur la dénomination "réseau social" appliquée à Twitter. Réseau OK, mais social ? bof. Comme le souligne @calvin "Je rencontre plus de gens différents et plus facilement sur kweeper que sur twitter"

Et Kweeper dans tout ça ?

La force de Kweeper c'est d'offrir à ses membres une véritable structure, simple et très visuelle de partage de contenu et une véritable interface "sociale", largement améliorable mais indéniable, le tout avec un réel pouvoir addictif. Sa faiblesse ? s'adresser à tout le monde donc à personne et que les communautés d'intérêt ne se créent que pour et par des gens curieux, et ouverts... (tant qu'à faire autant se masser un peu). Mais pas assez de structure et d'éditorialisation claires pour le nouvel arrivant ?

charles

01/06/11 23:30

@gbos
d'accord avec ton analyse sur kweeper.
C'est tout mon désarroi en ce moment: je ne sors pas de la prison dans laquelle ma maladresse originelle m'a enfermé.

Depuis 6 mois, nous en sommes encore à nous demander si oui ou non la V2 sortira. C'est du pur suicide. Un truc incroyable.

Aujourd'hui, la réflexion devrait être fonctionnelle, éditoriale et commerciale.
Hélas, ce n'est pas le cas.
Et ça risque de durer...

gbos

03/06/11 08:51

@charles bah... le mieux est parfois l'ennemi du bien, et à voir l'état de manque immédiatement généré par quelques longues heures d'absence de Kweeeper, il y a aussi, parmi les frustrations ambiantes, pour toi et la Kweeper team de grandes satisfactions à retirer !

charles

05/06/11 21:31

Le buzz
Le cancer de l'époque
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1796;canal-plus-la-chaine-qui-n-a-rien-compris-a-internet.html 

L'article est édifiant

charles

05/06/11 21:39

Édifiant sur le niveau général de l'auteur, bien entendu...

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

gbos

"Quand la loi se fait prendre sur la Toile" - LeMonde.fr

Kweeped from www.lemonde.fr by gbos 3424 days ago

michel boyon protège la petite flamme de la concurrence, ou du moins croit-il...

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading