Thomas Guénolé rompt violemment avec LFI : « C’est une dictature ». Il estime que Jean-Luc Mé


thomas guénolé, france insoumise, politique
Thomas Guénolé rompt violemment avec LFI : « C’est une dictature ». Il estime que Jean-Luc Mé

Le politologue, qui était candidat aux européennes, estime que Mélenchon est un « autocrate ». Il est sous le coup d’une procédure interne pour des faits « pouvant s’apparenter à du harcèlement sexuel ».

Dans un long communiqué envoyé jeudi 18 avril au matin, le politologue Thomas Guénolé, qui était candidat sur la liste de La France insoumise (LFI) pour les élections européennes, a annoncé qu’il claquait la porte. Avec fracas. Un départ qui survient alors que M. Guénolé fait face à une procédure interne après des « faits pouvant s’apparenter à du harcèlement sexuel » qu’il dément formellement.

« Comment peuvent-ils plaider sans relâche pour une vraie démocratie en France, eux qui organisent La France insoumise comme une dictature ? Jean-Luc Mélenchon, lui, gouverne La France insoumise en autocrate, assène entre autres celui qui était coresponsable de l’école de formation de La France insoumise. Distant des militants de terrain, l’appareil central fonctionne comme une toile d’araignée : des cercles de plus en plus étroits, jusqu’à “JLM” au centre qui, in fine, décide de tout ce qui compte en symbiose avec Sophia Chikirou. Manuel Bompard est leur homme de paille et leur paratonnerre. » Pour M. Guénolé, M. Mélenchon est « colérique » et ne devrait pas être candidat à la présidentielle de 2022.

Le chef de file de La France insoumise a réagi, dans la matinée, aux critiques de M. Guénolé. « Je découvre le communiqué de Thomas Guenolé. J’ignore tout de cette affaire. Je n’ai été informé ni du l’existence d’une procédure ni de ses évolutions », se défend Jean-Luc Mélenchon. Avant d’ajouter :

« Les instances du mouvement ont fonctionné, elles n’avaient ni à m’informer ni à me saisir. Je n’ai jamais eu aucun contentieux personnel ou politique avec Thomas Guénolé. Il ne m’a jamais exprimé la moindre réserve concernant la vie du mouvement. Il m’a affirmé son amitié et son soutien à de nombreuses reprises très récemment. Je suis stupéfait qu’il me mette en cause de cette façon. Décidément, rien ne me sera épargné. »



Kweeped from www.lemonde.fr by politiquefrancaise 213 days ago
More Kweeps From www.lemonde.fr

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading