comment l'élection de Donald trump a déchiré des familles aux Etats-Unis


trump
comment l'élection de Donald trump a déchiré des familles aux Etats-Unis

Depuis l'élection de TRUMP nombreux Américains ont cessé toute relation avec un proche, du fait de différends politiques trop importants.

C'est ce qui est arrivé à Panama Jackson et sa mère.

"Je ne vais certainement pas parler des élections de mi-mandat avec ma mère", réagit le premier, installé dans un espace de coworking à Washington. L'Américain métis de 39 ans, rédacteur en chef d'un blog sur la culture noire aux Etats-Unis, s'est marié il y a moins d'un mois. Sa mère, Dominique Theil, a refusé d'assister à la cérémonie. Supportrice de Donald Trump, elle craignait d'être jugée, voire agressée, par les proches de Panama – tous, comme lui, farouchement opposés au président.

Sa mère étant blanche et son père noir, Panama Jackson a régulièrement eu des discussions avec Dominique Theil sur le racisme et la politique. Le trentenaire connaît depuis longtemps les penchants conservateurs de sa mère. "Je me doutais qu'elle n'allait pas voter pour Clinton, et je n'avais aucun problème avec ça", précise l'Américain. "Tout a commencé à mal tourner le 8 novembre 2016", jour de l'élection. Au fil du temps, sa mère, 62 ans, s'est montrée de plus en plus en accord avec les idées du milliardaire. "Il fait des choses ! Ce n'est pas un politicien, assure Dominique Theil, assise dans son salon de Napoleon (Michigan). Il nous parle à nous."

Dominique Theil, dans sa maison de Napoleon, dans le Michigan (Etats-Unis), le 26 octobre 2018. Dominique Theil, dans sa maison de Napoleon, dans le Michigan (Etats-Unis), le 26 octobre 2018. (VALENTINE PASQUESOONE / FRANCEINFO)
En août 2017, la relation s'envenime. En visite à Washington, Dominique Theil s'offusque de l'installation d'un poulet gonflable à l'effigie de Trump juste en face de la Maison Blanche. "En voyant ça, ma mère m'a dit que Trump était le président le moins respecté de l'histoire, décrit, irrité, Panama Jackson. Je lui ai dit qu'elle était folle de penser ça, qu'Obama avait été bien moins respecté. Ma mère m'a ordonné de respecter Trump, je lui ai rétorqué qu'il ne respectait pas ma communauté noire."


Le lendemain, la supportrice décide de porter un tee-shirt "Make America Great Again". "Je ne pouvais pas y croire. Cet homme pense que les Noirs sont inférieurs !" raconte Panama Jackson, abasourdi. "Mon fils pense que Donald Trump est raciste, mais il ne l'est pas !" rétorque Dominique Theil. "Panama m'a dit que je me fichais de lui, de mes petits-enfants noirs, que j'étais moi-même raciste. Cela m'a fait terriblement mal", relate-t-elle, émue. Quand les violences de Charlottesville interviennent, quelques jours plus tard, Dominique Theil prend à nouveau la défense de son président. "A ce moment précis, je me suis dit que ma mère était devenue une inconnue pour moi, confie Panama Jackson. Je n'avais plus rien à lui dire. J'ai décidé de couper tout lien avec elle."



Kweeped from www.toutpourleforage.com by renaumz 348 days ago
More Kweeps From www.toutpourleforage.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

charles

Trump retire son appui au communiqué final du G7

Kweeped from kweepmail.com by charles 496 days ago


Après le coup de théâtre de Trump , cette magnifique photo de adam scotti, digne d’un tableau, qui restera comme un symbole de l'édition 2018.

Donald Trump a quitté le sommet du G7 comme il y était arrivé: en lançant attaques et insultes à ses [...]

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading