Le combat d'Alain Cocq, malade incurable qui a décidé de se laisser mourir


santé, fin de vie, politique
Le combat d'Alain Cocq, malade incurable qui a décidé de se laisser mourir

Vendredi 4 septembre, en fin de journée, Alain Cocq, atteint d'une maladie orpheline incurable, cessera tout traitement et toute alimentation. Le 20 juillet, cet homme de 57 ans avait envoyé une lettre à Emmanuel Macron lui demandant que des médecins soient autorisés à lui prescrire un sédatif puissant, qu'il aurait avalé lui-même afin de soulager les souffrances engendrées par cette maladie dégénérative.

L'Elysée n'ayant pas accédé à sa demande, Alain Cocq, "en phase finale depuis trente-quatre ans", a donc décidé de se laisser mourir. Son agonie sera diffusée sur Facebook "pour que les gens sachent ce qu'est la fin de vie actuellement en France", explique-t-il.

Cet homme de 57 ans arrête "toute hydratation, toute alimentation, tout soin, hormis les soins de confort comme la morphine".

Originaire de Dijon (Côte-d'Or), où il vit dans le quartier des Grésilles, Alain Cocq décide, en 1993, de partir de sa ville en fauteuil roulant pour rejoindre la Cour européenne des droits de l'homme, à Strasbourg. En 1994, il effectue un tour de France, toujours en fauteuil roulant, puis trois tours d'Europe qui l'emmèneront notamment à Bruxelles en 1998 et à l'ONU, à Genève, en 2008.

Mais ce voyage, qui lui a coûté cinq accidents cardiaques et sept cérébraux, sera son dernier. "Le fauteuil, je ne peux plus. Le simple fait de me sortir du lit est à hurler", décrit-il. Alain Cocq est alité depuis plusieurs années. L'année dernière, ce militant dans l'âme, membre du Parti socialiste et de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), s'est tout de même rendu, en lit ambulatoire, à plusieurs manifestations de "gilets jaunes", "la suite logique de [son] combat", explique-t-il à Libération. "Les 'gilets jaunes', ce sont des handicapés sociaux, ce sont des populations qui se retrouvent en situation d'exclusion sociale, des pauvres qui ne peuvent pas se déplacer", développe-t-il dans les colonnes du quotidien.



Kweeped from www.francetvinfo.fr by rolland 16 days ago
More Kweeps From www.francetvinfo.fr

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

amot

Le coût des systèmes de santé à travers le monde

Kweeped from kweepmail.com by amot 87 days ago


Graphique extrait du rapport annuel de l'OCDE (2019) dressant le panorama de la santé à travers le monde.

Un chapitre fait le point sur les dépenses de santé (publiques et privées) et révèlent les fortes disparités qui existent entre les pays.
[...]

charles

Le destin des déchets anatomiques

Kweeped from www.youtube.com by charles 1078 days ago


Que deviennent les parties détachées du corps humain : placenta, biopsie, échantillons biologiques, adn?
Et à qui appartiennent-elles ?

Cette vidéo de la télévision Suisse montre comment ces tissus sont stockés ou éliminés et quel est leur s [...]

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading