GABON : The story curated by all the users

charles

Hilarion Nguema - quand la femme se fâche

Kweeped from www.youtube.com by charles 43 days ago


Voilà une chanson que j'aimerais proposer à François Hollande.

Dans un registre humoristique sur fond de rumba et de soukouss Hilarion Nguema dit « Mister Dynamite » chante avec sagesse et philosophie les épreuves multiples qui ont jalonné sa vie et sa très riche carrière musicale...


A 15 ans, Nguema Etem Hilarion abandonne le lycée pour les bars de Libreville, la capitale du Gabon, où il fait ses débuts de guitariste.

En 1960 il intègre l’orchestre Jeunesse Band. 2 ans plus tard, il crée son propre groupe, L’Afro-Success qui connaît vite une énorme popularité.

Mais son ascension rapide le jette sans procès dans les geôles de l’Etat (Bongo...) : « chansons engagées » diront certains, « jalousies de politiciens » diagnostiqueront d’autres.

Il y croupit plusieurs années. A sa sortie en 1967, Hilarion Nguema enregistre de nombreux titres aux accents soukouss et makossa : « Espoir », « Libreville », « Quand la femme se fâche », « Quand l’homme est content » feront le tour de l’Afrique.
Deuxième succès, deuxième galère : alors qu’il se produit au Cathis bar, il est agressé avec ses musiciens. Quatre d’entre eux seront blessés à coups de couteaux. Le groupe fuit le Gabon pour le Cameroun. Retourné en 1979 au pays natal, Mister Dynamite monte L’Afro-Succès Bis et renoue avec la renommée en animant un club. Troisième succès, troisième galère : le dancing et sa propre maison disparaissent dans un incendie qui n’a rien d’accidentel. Cette épreuve le laissera abandonné de tous ses musiciens et démoli moralement et professionnellement (tous les instruments ont brûlé). L’idole déchue enchaîne alors les petits métiers, devenant tour à tour chauffeur, livreur et vendeur.

aladji65

La lumière sur les Biens Mal Acquis

Kweeped from www.dailymotion.com by aladji65 1199 days ago


Selon Sherpa, une association d’avocats et de juristes qui travaillent à la défense des populations victimes de crimes économiques, le patrimoine mal acquis d'Ali Bongo (président du Gabon), Denis Sassou N’guesso (président du Congo-Brazzaville) et Teodoro Obiang (président de la Guinée-Equatoriale), s’élève en France à 35 millions d’euros.

nyfa2013

8 of the richest dictators in history

Kweeped from l3.yimg.com by nyfa2013 496 days ago


Gabonese President Ali Bongo Ondimba is said to have, along with his associates, pocketed 25% of Gabon's gross domestic product (GDP). He is said to be worth over $1 billion, though this number seems conservative. In 2010, he is said to have bought a townhouse in Paris for $138 million.

populaire

François Hollande a accueilli Ali Bongo, jeudi 5 juillet 2012 à l'Élysée.

Kweeped from www.kweepmail.com by populaire 838 days ago


En recevant le président gabonais, Ali Bongo, à l'Élysée, François Hollande a pu mesurer l'extrême complexité des relations entre la France et ses anciennes colonies africaines. La simple annonce de cette visite a suffi à réveiller de vives controverses et de vertes critiques de l'opposition gabonaise et des associations qui réclament la mise de mort de la «Françafrique».

La raison de cette visite tient sans doute plus à l'obligation pour Paris de conserver des liens avec son ancien pré carré. François Hollande, qui repousse pour l'instant les demandes d'entretien du Congolais Denis Sassou, ne peut faire de même avec tous les pays. «La France est le principal partenaire économique du Gabon, mais sa part s'effrite», rappelle opportunément le porte-parole du président gabonais. Et le Gabon abrite l'une des deux dernières bases militaires tricolores sur le continent, dont la pérennité reste à confirmer par Libreville. «Hollande ne peut pas complètement ignorer les intérêts économiques et stratégiques de la France», explique un diplomate.

http://www.lefigaro.fr/international/2012/07/05/01003-20120705ARTFIG00929-hollande-bongo-rencontre-critiquee.php 

populaire

Rencontre Hollande-Ali Bongo: Ce qui s’est réellement passé

Kweeped from www.kweepmail.com by populaire 838 days ago


La douche a été tellement froide que les témoins confient qu’Ali Bongo, pourtant gourmand habituellement s’est contenté de boire un verre d’eau, sans même toucher aux éléments du leger cocktail qui avait été offert et qui était disposé sur la table de travail.

Pour finir, François Hollande le raccompagne jusqu'à la porte mais sans la franchir. Adieu la séance de photo tant attendue par Ali Bongo, au grand dam des photographes présents.

http://koaci.com/articles-76146 

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading