GABON : The story curated by all the users

delfcomunelf

L’armée gabonaise brutalise et humilie les étudiants de Franceville | Les Observateurs de FRANCE

Kweeped from observers.france24.com by delfcomunelf 12 days ago


À Franceville, dans l’est du Gabon, les militaires et les bérets rouges – les agents des forces armées spéciales – ont investi le campus de l'université des sciences et techniques de Masuku (USTM) le samedi 29 novembre, à la suite de manifestations étudiantes. Outre les violences physiques et les arrestations, les étudiants ont subi un certain nombre d’humiliations de la part des forces de l’ordre.

Vendredi matin, l’arrestation et l’incarcération de onze étudiants accusés d’avoir bizuté l’un de leurs pairs – une pratique interdite au Gabon – ont mis le feu aux poudres. Lors d’une assemblée générale organisée en fin de journée, les étudiants de l’USTM ont décidé de manifester et d’ériger des barricades à proximité du campus dès le lendemain matin, afin de réclamer la libération de leurs camarades dont ils affirment qu’ils ont été accusés à tort. Samedi, des heurts ont rapidement éclaté entre étudiants et forces de l’ordre, qui ont ensuite pénétré dans le campus.

charles

Corruption : Quand Takieddine demandait 10 millions € aux Gabonais pour faire taire Pierre Péan

Kweeped from kweepmail.com by charles 42 days ago


Selon des documents obtenus par Mediapart, l’homme d’affaires Ziad Takieddine a offert, fin 2013, aux autorités gabonaises de surseoir à la parution d’un livre de Pierre Péan moyennant un versement sur le compte d’une société suisse, et l’emploi d’un ami du journaliste.
Le porte-parole du président gabonais Ali Bongo accuse Pierre Péan d’avoir été partie prenante de ce « protocole » secret. Le journaliste dénonce une machination.

« Si j’ai un papier là-dessus, je suis cuit », annonce, énigmatique, Pierre Péan à Mediapart.
L’écrivain-enquêteur, qui a fait paraître début novembre Nouvelles Affaires africaines (Fayard), assure que le pouvoir gabonais cherche à « le salir » pour « le punir d’avoir dénoncé le système Bongo ».
Et il est vrai que le porte-parole du président gabonais, Alain Claude Bilie By Nze, est en ce moment à Paris pour accabler l’écrivain.

Selon des mails communiqués par l’officiel gabonais, Pierre Péan a été depuis un an au cœur d’obscures tractations avec lui : une demande d’argent formulée par des intermédiaires, puis une demande ...

Lire la suite sur Mediapart :
http://www.mediapart.fr/journal/international/071114/affaires-africaines-10-millions-d-euros-pour-faire-taire-pierre-pean 

kweeperlive

Pierre Akendengué - ses plus belles chansons #gabon

Kweeped from soundcloud.com by kweeperlive 26 days ago


Pierre-Claver Akendengué est né le 25 avril 1943 sur l'île de Awuta au Gabon. Il quitte son pays à vingt-deux ans pour poursuivre ses études en France et soigner ses yeux fragiles. En 1967, encouragé par Mireille il rentre au fameux Petit Conservatoire de la chanson. Il mène alors en parallèle ses études de psychologie et le début de sa carrière artistique. Pierre Akendengué fait la rencontre de Pierre Barouh et signe sur le label Saravah où sort en 1974 son premier disque Nandipo. Deux ans plus tard, il obtient un doctorat en psychologie.

Catalogué chanteur engagé, Pierre Akendengué est interdit d'antenne dans son pays dans les années 70/80

En 1983, il est signé par CBS et sort l'album Mando intégralement chanté en myené qui devient un must de sa discographie. Malheureusement, le public ne suit pas et Pierre Akendengué reste un artiste confidentiel malgré des tournées à travers l'Europe. ce manque de réussite et une Santé fragile le contraignent à rentrer au pays en 1985. Pierre Akendengué sort en 1989 Espoir à Soweto où il dit son espoir de voir s'achever la politique d'apartheid en Afrique du Sud. Pierre Akendengué passe ensuite du statut d'artiste contestataire à celui d'artiste officiel en devenant conseiller du Ministère de la Culture et du président Omar Bongo.

charles

Controverses - L'affaire Péan @fabricearfi

Kweeped from www.dailymotion.com by charles 42 days ago


Pour beaucoup, Pierre Péan incarne la quintessence du journalisme d’investigation à la française. C'est quasiment élevé au rang de mythe pour toute une génération d'Africains.

Avec les récentes révélations de Mediapart ( http://kpr.me/102RCi  ) et la parution le 29 octobre 2014 de son dernier ouvrage « Nouvelles affaires africaines : Mensonges et pillages au Gabon », Pierre Péan se retrouve au cœur d’une polémique en raison des accusations qu’il porte dans son livre mais aussi des conditions même de la publication de son livre et des limites de son travail.

Sur le plateau de Controverses, des journalistes et hommes de médias (Francis Lalupo, Amoebe Mevegué, Claudy Siar et Louis Kemayou) décryptent cet ouvrage, son contenu, les méthodes de Pierre Péan et décortiquent les ressorts cachés de l’Affaire Péan.

charles

Hilarion Nguema - quand la femme se fâche

Kweeped from www.youtube.com by charles 100 days ago


Voilà une chanson que j'aimerais proposer à François Hollande.

Dans un registre humoristique sur fond de rumba et de soukouss Hilarion Nguema dit « Mister Dynamite » chante avec sagesse et philosophie les épreuves multiples qui ont jalonné sa vie et sa très riche carrière musicale...


A 15 ans, Nguema Etem Hilarion abandonne le lycée pour les bars de Libreville, la capitale du Gabon, où il fait ses débuts de guitariste.

En 1960 il intègre l’orchestre Jeunesse Band. 2 ans plus tard, il crée son propre groupe, L’Afro-Success qui connaît vite une énorme popularité.

Mais son ascension rapide le jette sans procès dans les geôles de l’Etat (Bongo...) : « chansons engagées » diront certains, « jalousies de politiciens » diagnostiqueront d’autres.

Il y croupit plusieurs années. A sa sortie en 1967, Hilarion Nguema enregistre de nombreux titres aux accents soukouss et makossa : « Espoir », « Libreville », « Quand la femme se fâche », « Quand l’homme est content » feront le tour de l’Afrique.
Deuxième succès, deuxième galère : alors qu’il se produit au Cathis bar, il est agressé avec ses musiciens. Quatre d’entre eux seront blessés à coups de couteaux. Le groupe fuit le Gabon pour le Cameroun. Retourné en 1979 au pays natal, Mister Dynamite monte L’Afro-Succès Bis et renoue avec la renommée en animant un club. Troisième succès, troisième galère : le dancing et sa propre maison disparaissent dans un incendie qui n’a rien d’accidentel. Cette épreuve le laissera abandonné de tous ses musiciens et démoli moralement et professionnellement (tous les instruments ont brûlé). L’idole déchue enchaîne alors les petits métiers, devenant tour à tour chauffeur, livreur et vendeur.

charles

La India De Oriente - Saludos A Omar Bongo

Kweeped from www.youtube.com by charles 41 days ago


La India De Oriente est une grande artiste et salsera afro-cubaine des années 80.
Elle rencontre un vif succès en Afrique et particulièrement au Gabon grâce à cette chanson "Saludos A Omar Bongo".
Son contact initiatique avec L'Afrique lui révela ses origines Camerounaises

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading