Aurélia, Anthony, Brice, Damien… qui sont les victimes de la tuerie de la préfecture ?


prefecture de police, terrorisme, paris, mickaël harpon, islam
Aurélia, Anthony, Brice, Damien… qui sont les victimes de la tuerie de la préfecture ?

Père de deux enfants, le major Damien E. était entré en 1991 dans la police nationale. Comme l'informaticien qui l'a frappé d'un coup de couteau, cet homme de 50 ans était en poste à la très sensible DRPP (direction du renseignement de la préfecture de police de Paris). Le même service, durement touché par la tragédie, accueillait aussi depuis 2003 le gardien de la paix Anthony L., âgé de 39 ans et lui aussi père de deux jeunes enfants.

Adjoint administratif au sein de la DRPP, Brice L. 38 ans, était lui en poste depuis 2013. Célibataire, sans enfant, il partageait avec un ami un appartement situé au rez-de-chaussée d'un bel immeuble des années 1930 dans le XVIIe arrondissement de Paris.
Brice L. avait perdu son père à la fin des années 1990 et sa maman, gravement malade, est hospitalisée depuis plusieurs années dans un établissement du sud-ouest de la France.

Aurélia T., 39 ans, Mère de deux enfants, membre du soutien opérationnel à la DSPAP (direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne), assouvissait une véritable passion. « Depuis qu'elle était toute petite, elle ne parlait que de devenir policière, raconte Henriette, sa grand-mère



Kweeped from www.leparisien.fr by xavier 71 days ago
More Kweeps From www.leparisien.fr

Add a comment.

If you want to share this kweep with a user, just mention him like this: "@user_pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading