Allergies, fièvre, décès: les effets indésirables des vaccins entre «intox» et réalités


vaccins, covid-19
Allergies, fièvre, décès: les effets indésirables des vaccins entre «intox» et réalités

Mediapart synthétise les données-clés sur les effets indésirables survenus pendant les essais cliniques et depuis l'ouverture des campagnes de vaccination.
Des investigations sur plusieurs décès sont en cours en Norvège ou en Israël.

Alors que 820 000 Français étaient déjà vaccinés au 22 janvier, Mediapart a décidé de suivre de près l'apparition des effets indésirables sur le territoire, ainsi qu'aux États-Unis ou encore au Royaume-Uni. Nous mettrons cet article régulièrement à jour, au fil des alertes et publications officielles.

L'essentiel au 22 janvier
Dans le monde, en moyenne, 1 cas d'anaphylaxie (réaction allergique sévère) pour 100 000 personnes vaccinées.

En Europe, au 19 janvier, « 71 observations de décès liés au vaccin Pfizer, dont 16 au Royaume-Uni et 12 en Allemagne », a indiqué le ministère de la santé. « Des personnes âgées, très âgées avec des comorbidités. »

En France, au 15 janvier, 135 cas d'effets indésirables avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech (aucun avec le vaccin Moderna), pour 388 730 personnes vaccinées. La majorité correspond à des effets indésirables attendus ou non graves, « en particulier à des effets de réactogénicité comme la fièvre, les maux de tête et les nausées ». L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a analysé 31 cas d'effets indésirables graves, dont 4 cas de tachycardie (investigations en cours).

Au total, les décès de 9 personnes âgées résidant en Ehpad ont été rapportés. D'après l'ANSM, toutes étaient âgées de plus de 85 ans et présentaient des maladies chroniques et des traitements lourds. « Au regard des éléments dont nous disposons à ce jour, rien ne permet de conclure que les décès rapportés sont liés à la vaccination. »

L'analyse de ces données est toujours en cours. Pour l'heure, « les caractéristiques et le nombre de ces effets, concernant des patients avec de lourdes comorbidités pour la plupart, ne permettent d'identifier que deux cas où l'imputabilité au vaccin apparaîtrait tout au plus extrêmement faible ».

#vaccins #covid-19



Kweeped from kweeper.com by actualites 244 days ago
More Kweeps From kweeper.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading