Financement libyen : "Cette enquête dans l'enquête ne fait que commencer", estime Fabrice Arfi


ziad takieddine, sarkozy, kadhafi, mimi marchand
Financement libyen : "Cette enquête dans l'enquête ne fait que commencer", estime Fabrice Arfi

"On aura de nouvelles découvertes... Cette enquête dans l'enquête ne fait que commencer." Après la mise en examen de "Mimi" Marchand pour subornation de témoin et association de malfaiteurs dans l'affaire du financement libyen présumé de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, le journaliste de Mediapart Fabrice Arfi assure samedi 5 juin sur franceinfo que "c'est potentiellement catastrophique pour Nicolas Sarkozy". "Les investigations accouchent d'un scandale dans le scandale de l'affaire Sarkozy-Kadhafi, avec des soupçons de témoignages achetés et manipulés."

Franceinfo : En clair, les enquêteurs n'écartent pas l'idée que Ziad Takieddine a pu subir des pressions pour retirer ses accusations contre Nicolas Sarkozy ?

Fabrice Arfi : C'est même plus que ça ! Les investigations accouchent d'un scandale dans le scandale de l'affaire Sarkozy-Kadhafi, avec des soupçons de témoignages achetés et manipulés, sur fond de presse sous influence. Ziad Takieddine avait fait grand bruit avec ses soi-disant rétractations qui ont depuis été démenties par l'enquête. Nicolas Sarkozy s'était emparé de ce soi-disant évènement pour dire qu'il n'y avait plus rien dans le dossier et attaquer l'intégrité des juges. Or, aujourd'hui, il y a cinq mis en examen. Donc, il y a des juges d'instruction qui estiment qu'il y a un faisceau d'indices graves : d'innombrables documents, des virements bancaires et des témoignages concordants.



Kweeped from www.francetvinfo.fr by actualites 107 days ago
More Kweeps From www.francetvinfo.fr

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading