Le libre arbitre existe-t-il ?


le meilleur des mondes, synaptic stabilization

Philippe Guillemant est un ingénieur physicien français diplomé de l’Ecole Centrale Paris et de l’Institut de Physique du Globe. Il est Docteur en Physique et Habilité à Diriger des Recherches. Il exerce son activité au CNRS (UMR 7343, laboratoire IUSTI de Polytech' Marseille) où il est Ingénieur de Recherche Hors Classe.

Spécialiste d’intelligence artificielle, ses travaux ont débouché sur la création de deux entreprises innovantes licenciées par le CNRS: Synapsys et Uratek, qui lui ont valu plusieurs distinctions dont le Cristal du CNRS.

Jusqu'en 2010, ses brevets, réalisations et publications ont porté essentiellement sur des méthodes de traitement de l’information dérivées de la théorie du chaos, qu’il a appliqué à la reconnaissance de formes, à l’analyse des mouvements des yeux, à la caractérisation de l’activité cérébrale EEG (calcul du niveau d’éveil) et à la conception de réseaux de neurones.

Il mène aujourd'hui une recherche fondamentale en physique de l’information qui vise à réviser notre conception de l’espace-temps en lui octroyant une flexibilité par commutation de lignes d'univers à l'aide de dimensions supplémentaires, via la mécanique classique. Il s'agit de prendre en compte la présence inévitable à toute échelle de bifurcations imposant des choix non causaux, c'est à dire impliquant l'entrée d'informations futures ou extérieures à notre espace-temps 4D. Voir à ce sujet ses deux dernières conférences scientifiques (Nice 2018 , Strasbourg 2018) et ses deux récentes publications dans Annals of Physics, ainsi que les arguments qui doivent conduire les physiciens à prendre au sérieux la théorie d'une influence du futur, revendiquée par d'illustres physiciens tels que Yakir Aharonov ou Holger Bech Nielsen, entre autres... sans oublier feu Olivier Costa de Beauregard, le "père" de la rétrocausalité.

Il est l’auteur de la théorie de la double causalité (ou de l'espace-temps flexible), un modèle de création de la réalité fondé sur le libre arbitre via la rétrocausalité, présenté dans ses quatre livres “La Route du Temps” (Le Temps Présent, 2010 & 2014), "La Physique de la Conscience" (Trédaniel, 2015), "Le Pic de l'Esprit" (Trédaniel, 2017) et "Le grand virage de l'humanité" (Trédaniel, 2021) , mais aussi synthétisé et mis en scène dans le film documentaire de Jean-Yves Bilien "La Route de la Conscience" (Big Bang Boum films, 2015). Ce modèle conduit, entre autres choses, à une explication rationnelle de la synchronicité qui débouche sur un véritable « pont » entre la Science et la Spiritualité.



Kweeped from www.youtube.com by blindman 62 days ago
More Kweeps From www.youtube.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

blindman

Elon Musk, la technologie et le culte du long-termisme (par Phil Torres)

Kweeped from www.kweeper.com by blindman 28 days ago

https://www.partage-le.com/2022/05/03/elon-musk-et-les-fanatiques-du-futur-techno-dystopique-de-la-civilisation-par-phil-torres/ 

Commençons par une observation non controversée : Elon Musk ne se soucie guère des autres, de vous et de moi, ni même de [...]

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading