La Corée du Nord détiendrait les deuxièmes ressources mondiales de terres rares


terres rares, corée du nord, transiton energetique
La Corée du Nord détiendrait les deuxièmes ressources mondiales de terres rares

Le sous-sol de la Corée du Nord pourrait renfermer 48 millions de tonnes de ces minéraux devenus indispensables dans des secteurs comme la high-tech, la médecine, l'énergie et l'armement.

Selon les données du KIGAM, une quarantaine de métaux seraient répartis sur plus de 200 gisements dans le sous-sol du territoire. Le tout pour une valeur estimée de quelque 2.700 milliards de dollars.

Si on trouve principalement du magnésium et du fer (pour près de 11 milliards de tonnes) dans l'ensemble des richesses minières du pays, la part des terres rares serait plus importante que ne le proclamait même Pyongyang.

Le KIGAM avance en effet que ces derniers gisements avoisineraient les 48 millions de tonnes, soit beaucoup plus que les 20 millions généralement mis en avant par la Corée du Nord.

La Corée du Nord détiendrait ainsi le deuxième gisement mondial de terres rares. Derrière la Chine, qui contrôle l'essentiel du marché, avec quelque 55 millions de tonnes de terres rares dans son sous-sol.



Kweeped from www.lesechos.fr by charles 1251 days ago
More Kweeps From www.lesechos.fr

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading