FRANTZ FANON & L'ANTI-DIFFERENCE - Peau noire, masques blancs (éd du seuil, 1952).


frantz fanon, psychologie, philosophie, lyon
FRANTZ FANON & L'ANTI-DIFFERENCE - Peau noire, masques blancs (éd du seuil, 1952).

La crise économique, climatique, sanitaire et les visceralités en tout genre autour des questions raciales, post-coloniales, de genre, d'intersectiionalité...devraient nous inciter à relire et comprendre Fanon.

En 1952, Lorsque paraît "Peau noire, masques blancs" Frantz #fanon est à peine âgé de 27 ans et il vient de terminer ses études de médecine à #lyon tout en suivant des enseignements de #philosophie et de #psychologie de Maurice Merleau-Ponty.

Après avoir côtoyé le psychiatre François Tosquelles, l'un des inventeurs de la psychothérapie institutionnelle (type de psychothérapie qui met l'accent sur la relation entre soignants et soignés, la dynamique de groupe et l'humanisation du fonctionnement des établissements psychiatriques), Fanon va interroger l'aliénation, la relation à l'autre et l'amour.

De ces rencontres et de ses engagements politiques, il tirera la substance de sa pensée philosophique : POURQUOI NE S'AIME-T-ON PAS ?

Qu’est-ce que pourrait être l’amour libre ?

Quelles sont les conditions d'un amour non pollué par le racisme ?

Comment faire place au vivant, à l’autre ?

FANON croyait en une égalité originaire.
Lorsqu'il parlait du nègre. Il voyait celui où celle qui aspirait à être un Homme comme tous les autres, un homme qui chemine avec les autres.
Pas un homme en moins.
Pas un homme en plus.
Dans peau noir, masques blancs, il dessine le point de départ et la destination universelle qui nous englobe tous.



Kweeped from kweeper.com by charles 162 days ago
More Kweeps From kweeper.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading