Les nazis et l'argent : au coeur du IIIe Reich | ARTE


nazisme, hitler, argent, finance, economie, histoire, allemagne

Quand il arrive à la chancellerie du Reich le 30 janvier 1933, Hitler est à la tête d’un pays à genoux, ruiné par l’hyperinflation des années 1920 puis par la Grande Dépression. Suivant la feuille de route qu’il a tracée en 1925 dans Mein Kampf, le Führer vise trois grands desseins : la remilitarisation du pays – qui lui est interdite par le traité de Versailles –, la destruction des échanges internationaux, et l’expansion vers l’est.

Le régime hitlérien, qui a réinstitué en 1934 la conscription, entend réarmer en toute discrétion. Un astucieux montage financier permet de produire chars, avions et munitions en échappant aux radars de la Société des nations. Lançant de grands chantiers d’infrastructures qui sortent des millions de chômeurs de la misère, l’Allemagne nazie met en œuvre parallèlement une répression politique et syndicale qui rassure le patronat, et institutionnalise les persécutions envers la communauté juive, dont les biens sont spoliés. Des programmes sont également mis sur pied pour pallier le manque de matières premières (carburant, fer, charbon, caoutchouc…) indispensables à l’effort de guerre. Après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, les pays occupés par les armées du IIIe Reich, la France en tête, sont pillés sans vergogne…

Comment l’Allemagne hitlérienne a-t-elle pu avec peu de devises, un chômage de masse, d’insuffisantes ressources naturelles et un appareil industriel limité déclencher ce cataclysme que fut la Seconde Guerre mondiale et occuper une grande partie du territoire européen ? Nourri d’archives rares et illustré d’originales animations d’inspiration dadaïstes, Les nazis et l’argent - Au coeur du IIIe Reich décrypte la manière dont les questions économiques ont joué un rôle majeur dans la mise en œuvre de la funeste idéologie du IIIe Reich, des foyers allemands poussés à l’épargne aux bureaux d’études sommés de rationaliser les productions d’armement, en passant par un ravitaillement des troupes allemandes au détriment des populations des territoires occupés.

S’appuyant sur les travaux récents d'historiens européens (les Britanniques Adam Tooze et Richard Overy, l’Allemand Frank Bajohr et la Française Marie-Bénédicte Vincent), Gil Rabier met en lumière la façon dont ce régime monstrueux, lancé dans une guerre idéologique à outrance, a surmonté ses difficultés économiques, industrielles, monétaires et alimentaires par la manipulation financière, la prédation, la corruption, la spoliation, le travail forcé et le crime de masse.



Kweeped from www.youtube.com by charles 201 days ago
More Kweeps From www.youtube.com

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

charles

Les influences nazies du management moderne

Kweeped from www.youtube.com by charles 623 days ago


Le management, du nazisme à la mondialisation, ou l’art de produire le consentement et l’illusion d’autonomie chez des sujets aliénés. S’il ne dresse pas un réquisitoire contre le management et s’il ne dit pas non plus qu’il s’agit d’une [...]

charles

Comment Hitler a fasciné la presse étrangère

Kweeped from www.lefigaro.fr by charles 958 days ago


Extraits...

"Aux Anglo-saxons, il dit souvent la vérité en ne cachant rien de sa volonté de régler son compte à la France ni de son admiration pour l'Angleterre ou pour les États-Unis avec lesquels il ne veut surtout pas la guerre ; aux Français [...]

fbouvier

Adolf Hitler (1889-1945)

Kweeped from www.kweeper.com by fbouvier 3444 days ago

Attention ! L'histoire bégaie parfois

3 mandats présidentiels consécutifs avec la droite et les scores du FN atteignent des sommets, ceux qui ont de la mémoire se rapellent que la même droite avait à l'époque mittérandienne beaucoup reproché à ce [...]

fbouvier

Rosa Amelia Plumelle-Uribe

Kweeped from www.kweeper.com by fbouvier 3444 days ago


Du bon nègre, ou bon sauvage, qu'il faudrait domestiquer et dresser, afin d'être utile et corvéable; au sale juif qu'il faudrait exterminer, car nuisible à la civilisation; il n'y aurait qu'un pas selon Rosa Amelia Plumelle-Uribe.

très intéressant... [...]

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading