Elisabeth Badinter : Privilège blanc, racisés..."C'est la naissance d'un nouveau racisme"


badinter, racisme
Elisabeth Badinter : Privilège blanc, racisés..."C'est la naissance d'un nouveau racisme"

Elle sait, suite à cette prise de position tranchée, qu'on va lui reprocher sa couleur de peau ou son milieu social. Mais elle n'en a cure, invitant à ne pas se laisser intimider par une nouvelle censure identitaire. Spécialiste des Lumières, Elisabeth Badinter est très inquiète pour son cher universalisme. Si la philosophe salue "la prise de conscience" suite au meurtre de George Floyd, elle alerte contre un courant "antiraciste" et décolonial dont le lexique essentialisant ("privilège blanc", "racisé"...) représente selon elle un "crachat à la figure des hommes des Lumières". Biographe avec son mari - Robert Badinter - de Condorcet, ce rationaliste qui avait au XVIIIe siècle multiplié les combats précurseurs (contre l'esclavage et la peine de mort, pour l'égalité des sexes et la liberté de presse), Elisabeth Badinter supplie pour qu'on ne renie pas cet héritage intellectuel, en le supplantant par des communautarismes qui seraient des "régressions inouïes".



Kweeped from static.lexpress.fr by samia69 416 days ago
More Kweeps From static.lexpress.fr

Add a comment.

If you want to share this kweep with another user, just mention him like this: "@pseudo".

Share
Permalink
AD

 Related Kweeps

unbowed

L'abolition de la peine de mort en France : le discours de Robert Badinter

Kweeped from www.ladocumentationfrancaise.fr by unbowed 3936 days ago

En fait, ceux qui croient à la valeur dissuasive de la peine de mort méconnaissent la vérité humaine. La passion criminelle n'est pas plus arrêtée par la peur de la mort que d'autres passions ne le sont qui, celles-là, sont nobles.

Et si la peur de [...]

×

Change header

Upload
To crop this image, drag a region below and then click "Save Image"
Uploading